Les dossiers
Des actualités, des conseils et des ressources thématiques pour accompagner les jeunes

Prévenir le cyberharcèlement : comment paramétrer ses réseaux sociaux ?

Avec la multiplicité des réseaux sociaux, les cyberviolences prennent de l’ampleur : elles se diffusent rapidement et s'immiscent dans la sphère privée et familiale. Avec le numérique, il est parfois difficile de délimiter vie privée et publique. Pour se protéger  des cyberviolences sur les réseaux sociaux, il est essentiel de bien paramétrer ses comptes :

Sur Snapchat :

  • Utiliser un pseudo et un avatar Bitmoji. 
  • N’autoriser que les amis à nous contacter, voir nos stories et notre emplacement.
  • Masquer le numéro de téléphone.

 

Sur Instagram : 

  • Mettre son compte en privé.
  • Désactiver l’option « Afficher le statut en ligne ».
  • Dans les paramètres de confidentialité, activer le filtre pour masquer les commentaires insultants.
  • Dans les paramètres de confidentialité, désactiver le repartage des stories.
  • Dans les paramètres de confidentialité, n’autoriser que les abonnés auxquels on est également abonné à réagir aux stories.

 

Sur TikTok :

  • Mettre son compte en privé.
  • Dans les paramètres de confidentialité, n’autoriser que ses amis à envoyer des commentaires ou à réagir au contenu.
  • Dans les paramètres de confidentialité, n’autoriser que ses amis à faire des duos.
  • Dans les paramètres de confidentialité, n’autoriser que ses amis à envoyer des messages.
  • Dans les paramètres de bien-être digital, activer le mode restreint qui filtre les vidéos que l’on peut voir. Cela protège des contenus qui ne sont pas adaptés à l’âge.

 

Sur Facebook:

  • Dans les paramètres de confidentialité, n’autoriser que sa liste d’amis à voir ses publications.
  • Dans les paramètres de confidentialité, n’autoriser que les amis à nous retrouver grâce à l’adresse mail ou au numéro de téléphone.
  • Désactiver la reconnaissance faciale sur des photos ou des vidéos publiées.
  • Désactiver l’option « Indiquer quand vous êtes en ligne ».

 

> La clé d’un compte bien sécurisé est un bon mot de passe. Pour cela, il faut éviter d’utiliser des informations personnelles. Elles pourraient être accessibles sur Internet.