Les dossiers
Des actualités, des conseils et des ressources thématiques pour accompagner les jeunes

Que font les réseaux sociaux pour protéger vos enfants ?

Depuis le début de l’année, les réseaux sociaux s’activent pour mieux protéger les mineurs. TikTok, Instagram, YouTube, Snapchat, et Twitch, les réseaux préférés des ados, mettent en place une série de mesures pour sécuriser leur expérience et des outils pour aider les parents à mieux accompagner leurs enfants sur ces réseaux.   

Internet Sans Crainte vous propose une synthèse de ces mesures et vous explique comment les réseaux sociaux tentent désormais de protéger vos enfants !  

TIK TOK : renforcer le respect de la vie de privée des adolescents : 

  • Tous les comptes créés par les jeunes âgés de 13 à 15 ans sont privés par défaut. Avec un compte privé, seuls les abonnés acceptés par l'utilisateur peuvent visionner ses vidéos. 
  • La messagerie directe est désactivée par défaut pour les 16-17 ans. S'ils souhaitent écrire en privé à d'autres utilisateurs, ils doivent eux-mêmes changer les options de partage.
  • Les jeunes sont encouragés à faire plus attention à qui peut voir les vidéos qu'ils publient. Les moins de 16 ans, notamment, sont obligés de choisir entre leurs abonnés, leurs amis ou eux-mêmes. Pour les utilisateurs âgés de 13 à 15 ans, cette option est par défaut réglée en mode privée.
  • Les fonctionnalités Duos et Collages consistant à créer des vidéos TikTok avec d’autres utilisateurs sont désactivées pour les utilisateurs de moins de 16 ans.
  • Le téléchargement de vidéos n’est possible que si les créateurs ont 16 ans ou plus. Pour les utilisateurs de moins de 16 ans, cette option est par défaut désactivée.  
  • L’option « Recommander votre compte à d’autres » est par défaut désactivée pour les utilisateurs âgés de 13 à 15 ans.
  • Les utilisateurs âgés de 13 à 15 ans peuvent choisir qui commentent leurs vidéos entre « Amis » et « Privé », l’option « Tout le monde » étant supprimée. 
  • Enfin, l’envoi de notifications est limité à certaines heures en fonction de l’âge. Ainsi, les utilisateurs âgés de 13 à 15 ans ne peuvent plus en recevoir à partir de 21h, et les 16-17 ans à partir de 22h. 

Spécial parents : TikTok a développé le mode Connexion Famille, permettant aux parents d’associer leur compte TikTok à celui de leurs enfants afin d’activer une série d’options de contrôle des contenus et de protection de la vie privée.

INSTAGRAM : une expérience plus sûre et plus confidentielle pour ses jeunes utilisateurs :

  • Les comptes créés par les jeunes de moins de 16 ans sont privés par défaut.
  • Les utilisateurs mineurs, ne peuvent plus recevoir de messages privés d’utilisateurs adultes qu’ils ne suivent pas. Par exemple, si un adulte envoie un grand nombre de demandes d'amis ou de messages à des personnes de moins de 18 ans, Instagram alerte les destinataires dans leurs DM et leur donne la possibilité de mettre fin à la conversation, de bloquer, de signaler ou de restreindre cet interlocuteur.
  • Les utilisateurs qui présentent un comportement « suspect » ne peuvent plus découvrir les comptes d’adolescents dans les « Utilisateurs suggérés », leurs Réels ou Explore. Les comptes considérés comme « suspects » représentent ceux appartenant à des adultes qui ont, par exemple, récemment été signalés ou bloqués par un jeune utilisateur.
  • Les utilisateurs mineurs, peuvent être identifiées par les annonceurs qu’à travers leur âge, leur sexe ou leur emplacement géographique. Ainsi, les options de ciblage précédemment disponibles, comme celles en fonction des centres d’intérêt ou de l’activité sur d’autres applications et sites web, ne sont plus disponibles pour les annonceurs.

Spécial parents : Un guide comment parler d'Instagram à vos ados qui comprend les derniers outils de sécurité et paramètres de confidentialité.

YOUTUBE : de nouvelles règles de sécurité présentées en août 2021 vont se déployer prochainement pour tous les mineurs : 

  • Les vidéos mises en ligne par les jeunes de 13 à 17 ans seront par défaut en mode « privé » afin que l’auteur puisse choisir les utilisateurs qui peuvent regarder et commenter ses contenus.
  • Des rappels proposant de faire une pause ou signalant l’heure du coucher seront activés pour limiter le temps d’écran pour tous les utilisateurs âgés de 13 à 17 ans.
  • La fonction de lecture automatique sera désactivée si l’utilisateur est mineur. 
  • Les parents auront la possibilité de choisir un paramètre de lecture automatique par défaut "verrouillé" sur YouTube Kids.
  • Les contenus jugés trop commerciaux sur YouTube Kids seront supprimés, tels que les vidéos qui se concentrent uniquement sur l'emballage des produits ou qui encouragent directement les enfants à dépenser de l'argent.
  • Les annonceurs n'auront plus le droit de cibler les mineurs avec des publicités en fonction de l'âge, du genre ou des centres d'intérêt.

SNAPCHAT ET TWITCH : pas de nouveaux paramètres de confidentialité par défaut à l’horizon. Mais des guides à découvrir ci-dessous, pour aider les parents à mieux comprendre le fonctionnement de ces plateformes afin qu'ils puissent aider et protéger leurs enfants :

Guide Snapchat pour les parents et les tuteurs ET Guide Twitch pour les parents et les enseignants 

Chez Discord, pas de nouvelles règles de sécurité mais voici nos 3 conseils pour paramétrer son serveur Discord.

Sources : Communiqués de presse TikTok, Instagram et YouTube 

Photo by Kelly Sikkema on Unsplash