DUI Union européenne

Soutenu par l'Union européenne

phishing

Phishing & jeux vidéo - G Data, 09/10

Phishing & jeux vidéo - G Data, 09/10

Selon la société G Data, qui vient de publier un livre blanc sur les risques d’infections liés aux jeux en ligne, les jeux en ligne seraient un terrain de prédilection des pirates informatiques, ce qui ne parait pas étonnant au vu du nombre de joueurs recensés dans le monde.

Selon cette publication, le hameçonnage est devenu une véritablement menace pour les joueurs en ligne, avec un peu plus de 20.000 programme malveillants dédié à ce type de piratage recencés au cours du premier trimestre 2010, OnlineGames, Magania et Wow représentant près de 2 % de tous les dangers. L’hameçonnage (ou phishing) est une technique qui permet de soutirer des informations personnelles, ici dans le but de voler le compte des joueurs. Ainsi certains pirates tentent-ils régulièrement de « ferrer » des derniers en se faisant passer pour l'éditeur du jeu, puis leur demandant de leur communiquer leurs identifiants à des fins de maintenance. L'hameçonnage peut aussi se faire via des faux sites Internet, copies de sites officiels. Tout joueur donnant ses codes d'accès sur ces sites se voit voler son copte.

L'intérêt ? Revendre ces comptes - ou des avatars et des objets virtuels - aux enchères sur le marché noir à des tarifs variant selon le niveau des avatars, la rareté des objets virtuels et la popularité du jeu. Un vrai business si l'on sait que si le compte d'un quidam ne vaut que quelques dizaines d'euros, un avatar tout puissant peut se monnayer des milliers d'euros...

Les conseils de G-Data pour éviter ces vols :

* Ne pas communiquer ses identifiants et mots de passe. Dans un forum, ou par email, l’équipe technique d’un éditeur ne demande jamais la communication de telles informations.

* Créer des mots de passe complexes et changer de mot de passe pour chaque jeu. Les mots de passe ne doivent pas non plus être enregistrés dans le navigateur.

* Utiliser un logiciel de sécurité intégrant un filtre HTTP, un pare-feu et une fonction de surveillance comportementale doit être installé et actif pour protéger l’ordinateur contre les logiciels espions et autres menaces.

Lire le livre blanc
Vo

Voir les autres questions de la catégorie: 
BOITE A OUTILS - Etudes
Modifié le 21/09/2010
Syndiquer le contenu