Insafe Inhope Union européenne

Soutenu par l'Union européenne

USAGES - Blog

USAGES- Blog

Le blog - le journal qui n'a d'intime que le nom - a connu en France un engouement très important parmi les jeunes il y a quelques années. S'il semble être un peu passé de mode avec l'avènement des réseaux sociaux, il n'en reste pas moins utilisé par un nombre non négligeable d'adolescents, souvent assez jeunes. Un blog, c'est en effet facile à créer, on a le sentiment de pouvoir s'y exprimer en toute liberté... et pourtant. Blogguer, c'est se dévoiler au monde entier et accéder au statut d'auteur, avec les mêmes droits mais aussi les mêmes obligations qu'un journaliste. Deux points essentiels à tenir en mémoire à tout âge avant de se lancer dans le fabuleux monde des weblogs-:)

Questions: 

Qu'est-ce qu'un blog?

Qu'est-ce qu'un blog?

Les blogs ne sont rien d'autre que des petits sites Internet d'un style particulier, particulièrement faciles à créer et à gérer. Leurs auteurs y publient des textes, des images, des vidéos ou des fichiers sons, qui s’affichent par ordre chronologique. Les lecteurs de ces blogs ont la possibilité de laisser des commentaires sur chaque article – ce que l'on appelle dans la blogosphère, des billets. L'auteur du blog, quant à lui, peut choisir de publier ou non les commentaires reçus, c'est ce que l'on appelle la modération.


Très à la mode il y a quelques années, les blogs ont peu a peu été délaissés par les jeunes au profit des réseaux sociaux. Il n'en demeure pas moins que les jeunes adolescents, et le moins jeunes, continuent à ouvrir des blogs et à les consulter. Les blogs de classe ou d'associations restent également des outils souvent utilisés. Ces usages ne devraient donc pas être sous-estimés dans une optique d'éducation globale au numérique.

Les jeunes blogueurs véritablement actifs conçoivent le blog comme un site personnel sur lequel ils exposent, selon les cas, leurs expériences, passions, états d’âmes, créations artistiques, pensées philosophiques ou réactions sur l’actualité. Dans ces univers qu'ils ont créé, ils s’exposent et partagent aussi : en invitant les visiteurs à aller voir leurs blogs préférés, en laissant des commentaires sur d’autres blogs et en entamant parfois des discussions passionnées…

Avec qui bloguent-ils ? Chez les jeunes, les communautés de blogueurs recoupent très étroitement les groupes de copains avec lesquels on va en cours, au sport, en soirée mais avec lesquels s'instaurent, sur le blog, un type d'échange très différent. Pas de souci en vu donc dans la plupart des cas. Cependant, pour un petit nombre de jeunes (et beaucoup d’adultes !), après cette phase de blogging dans la première sphère de contacts; il devient à un moment essentiel de faire connaître et reconnaître son blog par les autres blogueurs, tous ceux, les millions, que l'on ne connait pas. La chasse aux visiteurs de tous bords est alors ouverte pour certains.

Conseils clés :

• Votre enfant blogue ? Il est essentiel de bien lui expliquer qu'un blog est tout sauf un journal intime, et que la planète entière peut y accéder. Bloguer c'est crier sur les toits...et l'information publiée est accessible au monde entier puisque référencée dans les moteurs de recherche.

• Le blog étant un site internet, doit respecter les mêmes lois que tous les sites : si votre enfant en ouvre un, il doit savoir qu'il ne peut le faire de façon anonyme ou sous couvert d'un pseudo. Il doit indiquer dans les mentions légales son nom ou celui de son hébergeur.

• Etre vigilant sur le contenu de ce qu’il y publie (images, photos personnelles et/ ou d’autres personnes qui n’auraient pas donné leur autorisation)

• L'alerter sur la publication d’informations trop personnelles sur son blog ou celui des autres

• Lui interdire la publication de propos désobligeants (critiques violentes, insultes d’autres personnes) sur son blog ou dans les commentaires qu'il poste sur d'autres blogs.

• Enfin, s'il tient son propre blog, lui demander d'être vigilant quant aux commentaires qu'il accepte de publier : il est non seulement responsable de ce qu'il publie mais aussi des commentaires publié sur son blogs par ses lecteurs

Voir les autres questions de la catégorie: 
USAGES - Blog
Publié le 10/12/2008

Le blog, un journal si intime que ça

Le blog, un journal si intime que ça

Non, le blog n'est pas un journal intime ! C'est un journal public. Qui plus est accessible gratuitement au monde entier. Le français est d'ailleurs l'une des rares langues, sinon la seule à le qualifier d'intime. Publier un blog, c’est écrire dans l’espace public du Web. Il suffit de faire l’expérience en tapant le nom d’un établissement scolaire ou le nom/surnom d'un jeune et le mot « blog » dans un moteur de recherche, pour découvrir de nombreux blogs de jeunes.


En effet, un blog est un site comme les autres ; à ce titre, il est référencé par les moteurs de recherche. Et bien mieux que les sites si son auteur publie régulièrement. Or il est difficile pour un adolescent d’accepter l’idée que son blog, qu’il destine souvent au départ uniquement à ses amis, peut aussi tomber sous le regard du premier internaute venu. Dans son imaginaire, ce qu’il dit n’a pas d’intérêt pour une personne étrangère à son cercle familial ou amical. Il vit parfois l’intrusion d’un nouveau venu, même bien intentionné, comme une violation d'un espace qu'il vit comme intime.
Sources : Isabelle Bréda


Conseils clés :

• Montrer au jeune que le contenu de son blog, ou celui de ses amis, est facile à trouver avec un moteur de recherche

  • L'informer sur la législation qui le concerne en tant qu'éditeur de mini-site : droit d'auteur, droit à l'image, liberté d'expression

• Lui faire lire des blogs intimistes de gens qu'il ne connaît pas, pour illustrer le fait que si, lui peut lire leurs propos, le contraire est également le cas

• L'inciter à respecter le blog des autres, et leur sensibilité dans les commentaires qu'il peut y laisser

• L'inviter à utiliser les formidables potentiels de créativité du blog, sans pour autant trop en dévoiler sur lui même

• Et bien sûr insister pour qu'il modére son blog a priori, s'il en a un, pour ne pas publier d'informations trop personnelles que des lecteurs pourraient avoir posté

Voir les autres questions de la catégorie: 
USAGES - Blog
Publié le 16/01/2009

Quelle est la responsabilité de l’auteur d’un blog ?

Quelle est la responsabilité de l’auteur d’un blog ?

Les adolescents s’emparent avec une grande rapidité des services sans cesse nouveaux que proposent les technologies de l’information et de la communication. Mais tous ne sont pas pour autant des experts : savent-ils toujours bien quelles sont leurs responsabilités quand ils prennent la parole sur leur blog ?


Il est important de savoir que toute personne qui crée un blog est responsable légalement des  informations qu’il y publie (textes, photos, vidéos…). Il doit en particulier respecter les points suivants :

1) le droit à l'image : il doit avoir demandé aux personnes qui figurent sur les images qu'il publient d'eux leur autorisation. Et celles des deux parents si la personne représentée est mineure.
A savoir : ne sont pas concernées les images de foules, les personnalités publiques dans la limite du respect de la vie privée, et les situations couvertes par le droit à l'information

2) le droit d'auteur : la personne qui publie doit s'assurer qu'il a l'accord de l'auteur avant de diffuser ou de modifier des oeuvres visuelles ou musicales soumises à ce droit.
A savoir : il existe des banques d'images et de musique libres de droit.

3) la limite à la liberté d'expression : on rappellera ici que sont interdits, en vertu de la loi française: diffamation, désinformation, expressions négationnistes, harcèlement, injures et provocations
A savoir : les blagues de mauvais goût ne font pas exception à la loi ! Et celle-ci s'applique  même lorsque l'on publie sous pseudo. La responsabilité de l'auteur du blog couvre les commentaires de ses lecteurs.


Parent, enfant, qui est responsable ?

Sans entrer dans les détails, il est intéressant de savoir que les parents ou tuteur sont entièrement responsables des actions des mineurs dont ils ont la charge en terme du droit civil, c'est à dire celui qui couvre les problématiques relatives aux relations entre les personnes. C'est le cas par exemple du droit à l'image.

En revanche, au plan du droit pénal, celui qui concerne les infractions à la loi comme l'incitation à la haine raciale par exemple, les enfants sont responsables de leurs actions. Néanmoins les moins de 13 ans ne peuvent se voir infliger de peines de prison ou d'amendes; seules des mesures éducatives peuvent être ordonnées. Quant aux parents, ils peuvent être mis en cause s'il est avéré qu'ils n'ont pas rempli leurs obligations parentales, d'éducation notamment.


Conseils clés :

• Clairement énoncer à son enfant les cadres légaux de ses responsabilité

• Consulter son blog avec lui de temps à autre

• Comme dans la vie réelle, faire la distinction entre une indiscrétion gênante (qui peut représenter une atteinte à la vie privée), une critique désobligeante (qui n’est pas un délit), une injure, ou une diffamation (qui constitue une infraction)…

Voir les autres questions de la catégorie: 
USAGES - Blog
Publié le 16/01/2009

Que signifie modérer un blog ?

Que signifie modérer un blog ?

Modérer un blog, c'est n'accepter la publication des commentaires laissés par ses lecteurs qu'après les avoir lus et validés. Des outils de modération très simples à utiliser sont disponibles sur toutes les technologies de publication de blogs et la modération est vivement conseillée avant publication puisque l'auteur d'un blog est responsable aussi des commentaires qui y sont publiés. Sans compter que les blogs, comme les boites mails sont victimes de nombreux spams qui viennent polluer les zones de commentaires et rendre le blog illisible.

La modération peut être perçue comme une forme de censure par les jeunes, qui ne souhaitent pas refuser de commentaires de leurs amis ni ériger eux-mêmles de limites à la liberté d'expression et de débat de leur communauté.

C'est donc un sujet délicat, qui mérite d'être discuté en soulignant le fait que la responsabilité même d'un éditeur est de garantir la qualité de publication de son blog, et que, dans les cas extrêmes, il s'expose à des sanctions s'il publie des commentaires de type diffamatoire, d'incitation à la haine raciale, etc.


L'auteur d'un blog peut choisir de modérer son blog de deux façons :

Il peut le modérer « a posteriori » : il autorise alors par défaut la publication automatique de tous les commentaires et décide de ne les supprimer qu’ensuite, s’ils sont illicites ou choquants. Ou qui ne lui plaisent pas tout simplement...

Il peut aussi le modérer « a priori », c’est-à-dire ne rendre les commentaires publics qu’après les avoir vérifiés.

.
Conseils clés

• Rappeler aux jeunes blogueurs qu'ils sont aussi responsables des commentaires publiés sur leurs blogs

• Inviter les jeunes auteurs de blog à surveiller les contenus de leur blogs

• Favoriser la modération « à priori » lorsque le jeune ne visite pas son blog tous les jours

• Penser à supprimer totalement son blog lorsqu'on l'abandonne, ou a minima à fermer tous les commentaires

Voir les autres questions de la catégorie: 
USAGES - Blog
Publié le 16/01/2009

Publier des images sur un blog. Que dit la loi ?

Publier des images sur un blog. Que dit la loi ?

Que ce soit sur un photoblog, un vidéoblog ou un blog « traditionnel », l’image tient une place importante dans l’expression des blogueurs. Or la publication de photos sur un blog répond aux mêmes règles que sur un site, ou un journal en terme de droits d'auteur et de droit à l'image. Ainsi, publier des photos de ses amis ou de ses profs sur son blog, ou copier-coller des photos trouvées n’importe où sur Internet, sans autorisation de leurs auteurs, peut poser problème.


Le droit à l’image des personnes et au respect de leur vie privée, spécifié dans l’article 9 du code civil, s'applique donc ici. Il s’ensuit qu'il est obligatoire d'obtenir l’autorisation des personnes , ou celles de leurs parents (en principe les deux) si elles sont mineures , avant de publier leurs photos sur Internet.

Il est important à ce propos de savoir que rien ne permet d’étendre une autorisation au-delà de ce pour quoi elle a été donnée. Il n’est donc pas possible de reproduire sur son propre blog une image d’une personne déjà publiée sur un autre blog, quand bien même cette personne aurait donné son accord à la première publication.

Néanmoins le droit à l’image connaît des exceptions qui sont liées à l’illustration d’un sujet d’actualité ou historique et qui répondent, dans ces deux cas, à des conditions précises et strictes définies par la jurisprudence. D’une façon un peu différente, l’image des personnes ou de leurs paroles privées est protégée par le droit pénal. Deux articles sanctionnent de peines délictuelles les atteintes volontaires portées à l’intimité de la vie privée, soit par l’enregistrement, la diffusion de l’image ou des paroles des personnes à leur insu, soit par le moyen de photomontages. Ce délit peut être commis par voie de presse, ce qui peut conduire à retenir la responsabilité du directeur de la publication. Il convient donc de se montrer circonspect lorsque le blog permet la publication de commentaires audio ou vidéo. De la même façon et avec des conséquences proches, les montages audiovisuels ou photographiques sont réprimés lorsqu’ils n’apparaissent pas évidemment comme étant des montages ou que ce fait n’est pas précisé.

Source : Ex Forum des Droits sur Internet, Guide d’usage du Blog 

 

Conseils clés :

• Donner aux blogueurs les règles du jeu. Beaucoup ignorent tout simplement les lois concernant le droit à l'image et le droit d'auteur.

• Vérifier également que l'image de votre enfant n'a pas été utilisée sans votre autorisation sur des blogs ou des sites / réseaux sociaux (une simple recherche image sur un moteur de recherche peut apporter des surprises)

• Lui suggérer de créer ses propres images au lieu de copier/ coller (utiliser le blog comme outil de création)

• S'assurer qu'il demande systématiquement les autorisations de publication des personnes concernées

• Le mettre en garde sur la publication de photos / vidéos postées comme commentaires de son blog

Voir les autres questions de la catégorie: 
USAGES - Blog
Publié le 16/01/2009

Quels sont les risques liés au blog ?

Quels sont les risques liés au blog ?

Grâce aux blogs, de très nombreux enfants ou adolescents ont découvert un nouveau moyen de s’exprimer. Mais, comme avec les réseaux sociaux, cette présence sur Internet signifie aussi une exposition de leur personne.

La question la plus fréquente qui se pose avec les outils de publication de type blog et réseaux sociaux a trait à la gestion de son image en ligne (sa e-réputation). Quelle(s) image(s) publique(s)  le jeune  renvoie-t-il à travers ces outils ? Est-il à l'aise avec cette image ? Aujourd'hui et demain ? A-t-il une réelle maîtrise de ce qu'il montre de lui, à qui?

Le blog peut aussi être impliqué dans les phénomènes de harcèlement en ligne (voir rubrique correspondante)

L'exposition de soi peut également faire prendre des risques de mise en contact avec des personnes mal intentionnées. Le caractère souvent personnel du blog peut en effet conduire à la révélation d’un nombre parfois important de données personnelles ou intimes (photos, âge, lieu de résidence, lieu de scolarisation, loisirs et clubs, courriel, messagerie vocale, adresse de messagerie instantanée voire numéro de téléphone) qui permettent de reconstituer le parcours, les activités et les centres d’intérêt des mineurs. Associées à l’interactivité du blog, qui facilite le contact direct avec l’auteur du blog, ces données peuvent présenter un caractère dangereux pour le mineur lui-même. Il est donc préférable de ne pas publier certaines de ces informations, dont l’utilisation malveillante pourrait être gravement préjudiciable au mineur.

Conseils clés :

• Ne jamais publier d'information trop personnelles sur son blog : adresse, numéro de téléphone, établisement ou centres de loisirs fréquentés

 

Voir les autres questions de la catégorie: 
USAGES - Blog
Publié le 16/01/2009

Qu'est-ce qu'une fanfiction ?

Qu'est-ce qu'une fanfiction ?

Avez-vous déjà entendu parler de cette activité  ?

Voici quelques éléments qui vous aideront à mieux connaître cette pratique d'un genre particulier qui participe du phénomène de l'apport toujours plus important des internautes aux contenus que l'on trouve sur la toile...

 

Une fanfic ou fan fiction désigne en anglais une fiction écrite par un fan, un adepte. Leurs auteurs, les fan-fic writers, sont des passionnés d'une œuvre originale (série TV, film, dessin animé, jeu vidéo, livre, manga ou bande dessinée) et deviennent à leur tour les co-auteurs de ces fictions. Le temps d'un chapitre, d'un épisode ou plus, ces écrivains novices approfondissent les profils psychologiques des personnages, réécrivent les scénarios, inventent des suites aux œuvres initiales et font vivre des aventures inédites à leurs héros. Certains fan-fic writers mettent également en scène dans leurs histoires des personnes existant réellement (star, people...).

 

Il existe de nombreux sites spécialisés qui hébergent les différentes communautés de fan-fic writers parmi lesquels www.fanfictions.fr ou www.fanfic-fr.net. Pour devenir écrivain de fanfic, il suffit de s'enregistrer sur le site puis de déposer ses créations dans la rubrique correspondant à l'œuvre choisie.

 

Incontestablement, la fanfiction est tout d'abord un moyen ludique d'apprendre à publier des contenus sur le web  (formats d'écriture, hiérarchisation et actualisation des contenus) ainsi qu'un des nombreux terrains d'exercice de la sociabilité sur Internet (commentaires, appartenance à un réseau social d'auteurs...) Mais elle est également un exercice d'écriture technique et précis. Ainsi, chaque fanfiction fait l'objet d'une relecture minutieuse et attentive avant toute publication sur le web. Les correcteurs sont des internautes appelés les beta readers, dont le rôle est précisément défini : correction des fautes, amélioration du style, respect des règles de syntaxe et de grammaire... Et bien au-delà des règles liées à l'exercice stylistique, les textes font, en amont de la mise en ligne, l'objet d'une véritable classification des contenus qui permet au lecteur de savoir à quoi s'attendre.

 

Certains chercheurs caractérisent ce nouveau hobby comme un moyen pour les consommateurs de produits culturels de reprendre la main sur les mythes contemporains fondés par des entreprises dans des buts commerciaux, et de faire ainsi entendre leur voix. Certains fans vont même jusqu'à caractériser leur pratique de « revanche de l'écrit sur l'audiovisuel ».

 

Côté juridique, les fanfictions ne sont pas sans poser problème. En effet, cette pratique s'apparente à une violation du droit d'auteur si les droits de l'œuvre ne sont pas expirés et si l'auteur fait explicitement référence dans son texte à des personnages ou des lieux issus de l'œuvre existante. Pour preuve de bonne foi, les fan-fic writers affichent donc fréquemment en préambule de leur texte un disclaimer rappelant le lien direct de leur travail avec une œuvre préexistante.

 

Non contents de voir se rassembler autour de leur œuvre des dizaines de milliers de fans mettant gratuitement à la disposition de tous leurs talents et leur imagination, certains auteurs ont compris l'intérêt de ne pas s'opposer à ces pratiques, et vont même jusqu'à autoriser officiellement les fanfictions issues de leur travail. (Par exemple : J.K Rowling, l'auteur d'Harry Potter.)

 

 

 

 

Voir les autres questions de la catégorie: 
USAGES - Blog
Publié le 30/07/2009

Qu'est-ce qu'une dédipix ?

Qu'est-ce qu'un dédipix ?

La dédipix, qui signifie "dédicace en image" est apparu il y a quelques années sur les blogs des adolescents...

La pratique consiste à écrire son prénom ou une « envie » sur une partie de son corps (bras, jambes, torse, poitrine, parties intimes, etc.) et de poster la photo de ce tatouage sur le blog d'un autre internaute. L'heureux destinataire de ce cadeau offre alors, en échange, en fonction de l'intérêt qu'il a trouvé à la dédicace, des commentaires sur le blog de son "bienfaiteur ». L'intérêt de tout ceci ? Obtenir le plus de commentaires possible, pour se sentir et se montrer le plus populaire possible, le nombre de commentaire d'un blog étant l'ultime mesure de la popularité dans certaines sphères. Comme on peut l'imaginer, cette pratique peut donner lieu à des dédicaces parfois osées, voire dégradantes pour le jeune se mettant en scène car plus sa photo est audacieuse, plus grande sont les chances qu'elle provoque de nombreux commentaires. Ainsi les dédipix interrogent-ils sérieusement les limites que certains bloggeurs sont prêts à franchir dans le cadre d'un simple échange de bons procédés... et mettent en exergue la question essentielle de la gestion de l'image personnelle des adolescents sur Internet.

Voir les autres questions de la catégorie: 
USAGES - Blog
Publié le 15/10/2009
Vidéos: 

Blogs d’ados : un journal intime visible de tous

Blogs d’ados : un journal intime… visible de tous

Blogs d’ados : un journal intime… visible de tous

LIENS
Et aussi sur le site
Et ailleurs sur le net

COMMISSION EUROPEENNE
Droits d'auteur et Droits voisins

CNIL
Blogs : la loi informatique et libertés s’applique mais ils sont dispensés de déclaration à la CNIL.

CLEMI
Article : "Je blogue, tu blogues, nous bloguons", Anne-Claire Orban.

DROITS DU NET
1) Fiche portant sur les droits de publications des photos et vidéos sur les sites internet (dont les blogs)

2) A destination des juniors : fiche « Ai-je le droit de publier la photo de mes amis sur mon blog ou sur mon site perso ? »

FORUM DES DROITS SUR L'INTERNET
Guide d’usage du Blog

Je ne suis pas d'accord avec

Je ne suis pas d'accord avec toi Marie.
Cet article est pour sensibiliser les enfants et les parents
à ce que l'on met ou l'on ne met pas sur un blog.
Tu pe d'ailleurs voir l'épisode de Vinz et Lou à ce sujet!

Maltraitance

Je trouve ça bien de faire un site comme ça . Cela permet de montrer aux parents que les enfants sont trop petits pour faire des blogs

votre reponse

tout enfant peut se créer des blogs à partir de 12 ans car c'est le reglement et que voulez vous faire de plus ????? Et oui, d'accord pour le site mais bon voila moi je trouve que tout enfant peut s'en créer.

blog

Ouais, mais on a quand même bien le droit de créer des blogs du moment où on ne donne aucun lien personnel (numéro de téléphone, portable, msn...)

Poster un nouveau commentaire

Le contenu de ce champ ne sera pas montré publiquement.
  • Allowed HTML tags: <em> <strong> <cite> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd>
  • Les adresses de pages web et de messagerie électronique sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.