DUI Union européenne

Soutenu par l'Union européenne

Quels risques présentent la collecte des métadonnées pour la vie privée ?

Quels risques présentent la collecte des métadonnées pour la vie privée ?

Une métadonnée est une donnée servant à décrire une autre donnée. Si un mail est envoyé par exemple, la donnée sera le mail, et les métadonnées seront son expéditeur, son destinataire, l’heure d’envoi, la localisation de l’expéditeur, le poids du mail et la présence ou d’une pièce jointe. Dans le cadre de dispositifs de surveillance, un Etat peut choisir de récupérer toutes les métadonnées des citoyens passant sur Internet dans une « boîte noire ».
 

Toutes les métadonnées récupérées auprès des hébergeurs sont trop nombreuses pour être analysées, elles sont anonymisées et stockées. En cas de suspicion concernant un individu, les métadonnées à son nom cesseront d’être anonymes et pourront menées à une surveillance plus appuyée, une mise sur écoute téléphonique par exemple. Ces métadonnées, qui sont donc autant liées aux activités sur Internet qu’aux activités depuis un téléphone connecté, constituent une énorme base de données riche en renseignements sur une personne : on peut deviner son domicile, son lieu d’études ou de travail, les noms de ses contacts et les relations qu’il entretient avec ces derniers, mais souvent aussi son état de santé et son profil de consommation.

Proche de l’IP-tracking que permettent les cookies, la collecte massive des métadonnées a été mise en place par la NSA (National Security Agency) aux Etats-Unis et devrait prochainement devenir légale en France du fait de la loi sur le renseignement votée le 5 mai 2015.

 

Pour aller plus loin, quelques vidéos :

Les métadonnées expliquées en patate

Big data : l’enjeu de la collecte des données

La surveillance par les métadonnées

 

Et ailleurs sur le net

Le documentaire Do Not Track

Comment Facebook vous espionne même si vous n’avez pas de compte

Voir les autres questions de la catégorie: 
Exposition personnelle
Modifié le 02/10/2015