Insafe Inhope Union européenne

Soutenu par l'Union européenne

Que faire pour éviter l'usurpation d'identité ?

Que faire pour éviter l'usurpation d'identité ?

De plus en plus fréquente - selon AVG technologies, ce sont ainsi 20.000 comptes uniquement Yahoo, AOL et Hotmail qui ont été piratés l'an passé et ce chiffre ne cesse d'augmenter - l'usurpation d'identité peut avoir des conséquences diverses : phishing de son compte mail, redirection de son courrier vers une autre adresse, ouverture de compte au nom de la personne usurpée, publication de messages problématiques sur son réseau social ou blog, piratage de sa carte bancaire ... bref des ennuis que l'on préfèrerait éviter.
Voici quelques conseils de bon sens pour limiter ces risques.

L’année dernière, 20 000 comptes ont été piratés et il s’est avéré que pour ces comptes, l’un des mots de passe les plus populaires avait été utilisé : 123456. Essayer d’utiliser une combinaison de lettres et de chiffres, puis changer ses mots de passe régulièrement. Faire également attention lorsque l’on utilise les sites des réseaux sociaux, ce peut être un moyen très simple de récupérer des données.

1- On ne répétera jamais assez l'importance de choisir un mot de passe sûr. En évitant sa date de naissance, celle de ses enfants, son surnom, des suites comme 12345 ou abcdef, etc et combinant dans sa composition caractères minuscules et majuscules, chiffres et caractères alphanumériques.
2- A éviter : utiliser le même mot de passe pour plusieurs, voire l'ensemble de ses comptes. Ce qui limitera les soucis si l'un d'entre eux est piraté!
3- Changer régulièrement ses mots de passe, que l'on ne communiquera à personne et conservera loin de sa machine
4- Ne pas laisser trainer et déchirer avant de jeter tous les documents papier portant des informations personnelles, comme les factures, relevés de banque, tickets de cartes bancaires etc. En cas de déménagement, faire suivre son courrier.
5- Ne pas fournir d'informations personnelles par mail ou par téléphone sans vérifier la nature de l'expéditeur par exemple en rappelant un numéro dont vous êtres sûrs (attention aux mails de ce type semblant émaner par exemple de votre banque, de votre fournisseur d'accès Internet ou autre, qui peuvent être des faux)
6- Ne pas donner son adresse e-mail dans n’importe quel formulaire. Créer un mail "pourriel" que l'on utilisera uniquement pour ces formulaires.

Voir les autres questions de la catégorie: 
RISQUES - Usurpation d'identité
Publié le 19/07/2010