DUI Union européenne

Soutenu par l'Union européenne

Que faire face aux images choquantes qui circulent sur Internet ?

Que faire face aux images choquantes qui circulent sur Internet ?

Face aux images choquantes pour les jeunes - illégales ou non- qui circulent sur Internet, s’il existe des solutions logicielles qui permettent de limiter les dangers d’exposition, aucune n’est 100% sure. Il est donc essentiel de développer chez les enfants à la fois de bons réflexes et une conscience des risques existants, afin de pouvoir mieux réagir au cas où.


Selon les chiffres du Ministère de la Famille (dépliant conseil 2008), ils seraient ainsi 90% à dire avoir été confrontés au moins une fois à des contenus qu’ils ont trouvé choquants. Il est donc nécessaire de ne pas utiliser le Web comme un baby-sitter gratuit, de surveiller ce qui s'y passe, de ne pas laisser de trop jeunes surfer seuls et de bien les prévenir que sur Internet comme ailleurs, on peut avoir parfois des surprises.


Conseils clés :

• Installer le contrôle parental et le paramétrer en fonction de l‘âge de votre enfant et de vos critères d’éducation. Eviter les codes d'accès de type 0000 / date de naissance... que les jeunes ont tôt fait de "craquer"

• Utiliser des moteurs de recherche adaptés aux enfants, par exemple Qwant Junior, qui permet une navigation excluant les contenus à caractère violent et choquant pour les 6-13 ans.

• Se méfier des recherches simples sur des prénoms (Lola) ou noms (calin, poupée, cochon…) pouvant prêter à confusion. Privilégier les recherches détaillées comportant plusieurs termes.

• Sensibiliser l’enfant au fait qu’il existe sur Internet des images qui ne sont pas faites pour lui, et qu’il n’en est en aucun cas responsable.

• Etablir un climat de confiance pour qu’il vous en parle librement si cela arrivait. Ne pas hésiter à lui demander s’il a été exposé à des images qui lui ont fait peur, l’ont choqué.

• Le guider dans sa navigation, et proposer des sites adaptés à son âge, surtout pour les plus jeunes.

• Le mettre en garde quant aux sites « interdit aux moins de 18 ans ». S’ils sont ainsi labellisés, il y a des raisons.

• En cas d’image ou de site choquant, dire à l’enfant d’éteindre tout de suite l’écran de l’ordinateur et de vous avertir.
Il ne faut surtout pas faire une capture d'écran (la transmission d'images pédopornographiques est punie de 5 ans d'emprisonnement et de 75 000 euros d'amende.) mais un copier coller de l'adresse URL de la page où se trouve le contenu potentiellement illicite, et insérer cette adresse à la page adéquate du formulaire de Point de Contact (étape 2, http://www.pointdecontact.net/cliquez_signalez ).

• En cas de contenu choquant sur un jeu en ligne, s’adresser pour signalement ou réclamation au PEGI à cette adresse : Pegi OnLine

Voir les autres questions de la catégorie: 
Exposition à des contenus choquants
Modifié le 22/02/2016