DUI Union européenne

Soutenu par l'Union européenne

Navigateurs et vie privée, quels outils utiliser pour surfer en toute sécurité ?

Navigateurs et vie privée, quels outils utiliser pour surfer en toute sécurité ?

Le temps est désormais loin où Internet Explorer faisait l'unanimité avec ses 95% de part du marché. Aujourd'hui, selon une étude Médiamétrie publiée en Juillet 2011, le navigateur de Microsoft reste numéro 1 mais est en recul avec 44,4% de visites soit une perte de 5,6 points en l'espace de 6 mois. Avec ses 29,6% de part de marché, Mozilla Firefox se situe à la deuxième place. Google Chrome progresse de son côté très vite : selon une toute nouvelle étude publiée en sept 2011, en moins de 3 ans il s'est hissé à la 3ème place avec 16,1%, augmentant la part de ses visites de 3,6% en 1 an. Safari arrive en 4ème place et poursuit également sa progression pour atteindre 8,3% en juin 2011 soit une augmentation de 1,3 point en six mois.

Le phénomène marquant de ces deux dernières années, qui ont donc vu les navigateurs les plus célèbres perdre de la vitesse, s'explique notamment par la montée des principaux navigateurs utilisés sur les smartphones et tablettes, à savoir Google Chrome (sur Android) et Safari (sur Apple).

La montée de Google Chrome :

En septembre 2008, Google crée la surprise générale en annonçant l'arrivée de son propre navigateur dont le but est de « repenser le navigateur » afin de proposer un logiciel open source visant aussi bien les pages web que les applications en ligne. Progressivement, Google Chrome se fait une place aux côté d'Internet Explorer et de Firefox et s'impose avec la version 4 lancée en janvier 2010.
La clé du succès ?
Outre le fait de proposer des extensions qui ne nécessitent aucun redémarrage du logiciel et des versions pour Mac et Linux, Google Chrome enchaîne les nouvelles versions toutes les 6 semaines. La concurrence peine à suivre la cadence et finit par se faire distancer. La version 9 d'internet Explorer n'est lancée qu'en fin d'année 2010 et Firefox 4 est prévue pour mars 2011, quelques jours après Chrome 10.


Quelle différence entre les navigateurs côté sécurité ?

Niveau fonctionnalités, Internet Explorer, Firefox et Chrome disposent tous d'onglets, de bloqueurs de pop-up, d'une recherche intégrée, d'un système de récupération des données en cas de plantage et d'un système de filtre.
Chacun possède ses avantages et ses inconvénients, dont voici les principaux.

Internet Explorer possède une bonne intégration avec les applications et les plates-formes Microsoft, il permet une installation des mises à jour fréquentes et fonctionne très bien pour ceux ayant besoin de contrôler et d'administrer de manière centralisée le navigateur. Firefox quant à lui mise d'avantage sur son développement communautaire, sa grande extensibilité et est personnalisable à 100%. Il est très utile pour ceux qui ont besoin d'un navigateur extensible. Enfin, Google Chrome a l'avantage d'être rapide, compatible avec les autres navigateurs et de proposer des innovations constantes. Il s'adapte aux utilisateurs qui ont besoin d'un navigateur performant.

Côté inconvénients, Internet Explorer innove peu et met du temps avant de livrer des mises à jour fonctionnelles ; les extensions de Firefox alourdissent et vulnérabilisent le navigateur ; si les mises à jours vous agacent, Chrome n'est pas fait pour vous, de plus, le navigateur ayant l'inconvénient d'autoriser les installations sauvages.
Rapidité, esthétisme, fonctionnalités... les afficionados du navigateur X ne seront jamais à court d'arguments pour critiquer les navigateurs Y ou Z. La seule chose sur laquelle tout le monde devrait être d'accord, c'est qu'il faut absolument utiliser un navigateur récent car ce sont les dernières générations qui disposent des mécanismes de sécurité les plus efficaces pour contrer les (trop nombreuses) menaces venant du Web.

Quelques conseils de sécurité

Avant toute chose il faut être vigilent : afin de ne pas vous laisser piéger, il est utile dans un premier temps d'aller vérifier les paramètres de sécurité de votre navigateur.
Les sites sécurisés. En matière de sécurité il vaut toujours mieux d'utiliser les navigateurs les plus récents. Aujourd'hui, Internet Explorer, Firefox, Opéra et Chrome proposent de vérifier pour vous l'authenticité des sites visités par un système de filtres anti-phishing (anti-hameçonnage). Ilscomparent le site à une base de données répertoriant des sites piégés et bloquent l'ouverture de la page s'il en fait partie.
Et la protection de la vie privée ?
Selon une enquête publiée par la Commission européenne en juin 2011 sur les attitudes des citoyens européens à l'égard de la protection des données personnelles et de l'identité électronique, ¾ des Européens acceptent que la divulgation de données personnelles soit désormais chose commune.
Ils restent néanmoins inquiets pour le respect de leur vie privée, surtout concernant l'usage de ces données par les entreprises (43%), les moteurs de recherche et les réseaux sociaux (44%).

62 % des citoyens dévoilent le minimum d'informations requises afin de protéger leur identité, seulement 4 utilisateurs sur 10 utilisent le système anti-spam et 23% pensent à modifier les paramètres de sécurité de leur navigateur.

Pourtant, la plupart des navigateurs proposent des réglages des paramètres de la vie privée. On peut en général configurer les modes d'affichages des historiques, décider ou non d'accepter des cookies, effacer ou non ses traces après navigation, paramétrer la mémorisation de ses mots de passe, sécuriser l'accès à des sites suspects, etc...

Quelques conseils :
- Pensez à personnaliser vos paramètres après chaque mise à jour. Lorsque vous effectuez une mise à jour, vous restaurez votre navigateur tel qu'il était lors de sa première installation. Lorsque vous supprimez vos paramètres personnels, certaines pages Web peuvent en être affectées si elles utilisent les cookies, les données de formulaires, les mots de passe ou les modules complémentaires de navigateur Web préalablement installés.
- Vérifiez les paramètres suivants : la mémoire cache, les cookies, l'historique de navigation et les fichiers temporaires. L'établissement des informations concernant votre vie privée et vos données personnelles peuvent être régulées dans les paramètres permettant de déterminer la façon dont est traitée l'information récoltée lorsque vous naviguez.
- Gérez la rubrique « Historique » c'est-à-dire la liste de tous les sites Internet que vous avez visités depuis que vous avez commencé à utiliser le programme. En désactivant les fonctions suivantes, vous ne laisserez aucune trace des adresses Internet que vous avez visitées à partir de cet ordinateur.
- Pensez à vérifier les cookies : vous pouvez choisir d'autoriser ou non le téléchargement de cookies. Les cookies permettent d'authentifier et de contrôler vos activités sur internet. Si certain sont nécessaires pour accéder à des sites, d'autre sont conçus avec des intentions malveillantes. - Effacer toutes les informations personnelles lorsque vous avez fini de naviguer sur Internet, surtout si vous utilisez un ordinateur public.

 

 

 

Voir les autres questions de la catégorie: 
USAGES - Surf
Modifié le 12/09/2011