Safer Internet Day
DUI Union européenne

Soutenu par l'Union européenne

Mauvaises rencontres

Mauvaises rencontres

Discuter avec des amis ou des inconnus, échanger des fichiers, s’envoyer des emails... Internet est un moyen très apprécié pour communiquer et créer facilement des liens. Parfois, même si le franchissement de la ligne est rare, la rencontre virtuelle peut aussi donner lieu à des rendez-vous qui concrétisent « dans la vraie vie » les échanges initiés sur le Web.

 

Apprendre dès le plus jeune âge la vigilance face à l’anonymat d’Internet peut être une bonne base pour l’enfant qui, plus grand, repèrera plus facilement un pseudonyme trouble, une trop grande proximité ou des paroles ambigües. Complété par un accompagnement vigilent des adultes, cet apprentissage est nécessaire pour prévenir les risques engendrés par des rencontres douteuses.

Questions: 

Comment reconnaître une attitude sectaire par un contact via internet ?

Comment reconnaître une attitude sectaire par un contact via internet ?

Certains changements de comportement de votre enfant peuvent être des signaux d’alerte sans pour autant constituer une certitude. Le mode opératoire d’approche est généralement le suivant :

• Un discours séduisant et persuasif : Il se matérialise par les messages aux caractéristiques suivantes…
• Ecoute et compréhension de l’autre ;
• Perspective d’amélioration de la vie et de la fraternité humaine ;
• Orientation autour des quêtes spirituelles ;
• Possibilité de nouer des liens puissants avec d’autres personnes.
…Et aboutit peu à peu à une transformation de la personnalité sans que la victime ne s’en rende compte.
• Une tactique d’isolement. Le « recruteur » va isoler l’adolescent (parfois aussi l’adulte) de sa famille et de ses amis pour devenir son seul et unique confident, le seul capable de le comprendre. Il va également tout faire pour qu’il perde son esprit critique.
• Une progressive dépendance et fascination. La victime passe sous emprise, s’identifie aux membres et au « gourou » de la secte puis finit par adhérer au groupe.

Elle est prête à subir un véritable « lavage de cerveau. »

Véronique Fima-Fromager
Action Innocence France

Voir les autres questions de la catégorie: 
Mauvaises rencontres
Modifié le 17/02/2009

Les sectes recrutent-elles sur Internet ?

Les sectes recrutent-elles sur Internet ?

Généralement, les sectes préfèrent la rencontre physique au contact virtuel. Internet constitue néanmoins un mode de recherche, de sélection puis de séduction de la future victime qu’il convient de prendre en compte.

En effet, les sectes savent utiliser internet comme média de communication pour attirer notamment les adolescents, plus enclins à entrer en relation avec un individu qu’ils ne connaissent pas.
Un internaute adepte d’une communauté sectaire va ainsi exploiter la fragilité et les failles du mineur. L’adolescent pensera trouver un refuge protecteur auprès de ce type d’individu alors que ce dernier va le manipuler. De surcroît, internet constitue un outil performant de propagande.

Qu’entend-on par secte ?

Rapport de la Commission Parlementaire Française d’enquête sur les sectes du 20 décembre 1995.
C’est un phénomène difficile à définir.
Néanmoins, on peut se rapprocher de la définition de l’ADFI (Association de Défense des Familles et de l’Individu victimes de sectes) : une secte est « un groupe dans lequel on pratique une manipulation mentale qui entraîne endoctrinement, contrôle de la pensée, viol psychique, destruction de la personne et de la famille, voire de la société. »
Parmi les indices permettant de supposer qu’un mouvement est une secte, la Commission Parlementaire Française d’enquête sur les sectes a retenu :
• la déstabilisation mentale ;
• le caractère exorbitant des exigences financières ;
• la rupture induite avec l'environnement d'origine ;
• les atteintes à l'intégrité physique ;
• l'embrigadement des enfants ;
• le discours plus ou moins anti social ;
• les troubles à l'ordre public ;
• l'importance des démêlés judiciaires ;
• l'éventuel détournement des circuits économiques traditionnels ;
• les tentatives d'infiltration des pouvoirs publics.

Si vous avez des doutes sur un mouvement, sachez que la Commission Parlementaire a établi une liste des sectes (rapport n° 2468) consultable sur internet.

Voir les autres questions de la catégorie: 
RISQUES - Virus et Spam
Modifié le 17/02/2009

Y-a-t-il des gens dangereux sur les chats ?

Y-a-t-il des gens dangereux sur les chats ?

En ce qui concerne les chats, si la majorité des utilisateurs n’a pas de mauvaises intentions, comme ailleurs, le danger peut exister. Autrefois, c'était les bonbons dans les parcs qui focalisaient les peurs des parents. Aujourd'hui, c'est parfois Internet. Il est vrai qu'un individu malveillant qui souhaite rencontrer un enfant a bien davantage de facilités à le faire sur Internet qu’au square ou à la sortie de l’école.

L’anonymat d’Internet permet en effet à n’importe qui de se faire passer pour l’ami(e) idéal de l’enfant pour, à terme, (après parfois plusieurs mois d’approche) lui proposer un rendez-vous. Si les cas de rencontres avec des pédophiles sont heureusement rares, les enfants doivent être conscients des problèmes liés à une communication "en aveugle" avec des inconnus, et apprendre à se prémunir des mauvaises rencontres.

Nos conseils clés

• Expliquer à un enfant qu'un pseudo peut être aussi un masque, lui montrer que lui-même peut créer des dizaines de pseudos pour communiquer sous différentes identités toutes aussi fausses les unes que les autres

• Il est essentiel d'alerter les mineurs sur le fait de ne jamais se rendre seul à un rendez-vous pris sur Internet, toujours dans un lieu public, en prévenant absolument un adulte de confiance en cas de rencontre de ce type

• Etre vigilant sur l’usage que fait l’enfant de la webcam. Une webcam à la maison ne doit être branchée qu’à bon escient, c'est-à-dire pour communiquer avec des personnes que l’on connaît dans la vie réelle.

• Dans tous les cas, il ne faut pas diffuser d'images de soi suggestives ou ridicules via sa webcam, d'autant que ces images peuvent être enregistrées et rediffusées.

Voir les autres questions de la catégorie: 
Mauvaises rencontres
Modifié le 03/06/2009

Comment les pédocriminels attirent les mineurs sur Internet ?

Comment les pédocriminels attirent les mineurs sur Internet ?

Sur les « Chat » ou forums, les pédocriminels cherchent à attirer les enfants et les adolescents vers une communication privée, sans aucune surveillance des régulateurs de « chat » et de forum et loin de tout regard public.

Ils prennent alors une fausse identité et « chattent » avec eux en laissant croire aux enfants qu’ils ont leur âge, les mêmes passions, les mêmes activités… De manière progressive, ils cherchent à gagner leur confiance, à obtenir leur adresse de messagerie instantanée pour discuter en tête-à-tête, jusqu’à leur proposer une rencontre "réelle".

• Les pédocriminels peuvent par ailleurs utiliser la messagerie instantanée pour tenter d’approcher les enfants et adolescents, s’ils n’ont pas protégé leur profil de messagerie.

• Les mineurs se retrouvent alors en prise directe avec l’interlocuteur qui va pratiquer un harcèlement psychologique pour obtenir des informations personnelles, une rencontre ou des photos ou films à caractère pédophile. Certains proposent de faire, via les webcams, des séances de photos qui s’avèrent pornographiques. De la même façon que pour des discussions sur forum et chat, il convient de ne pas se fier à l’identité que l’interlocuteur prétend se donner, l’enfant et l’adolescent ne disposant d’aucun moyen pour être 100% sûr qu’il s’agit de quelqu’un qu’ils connaissent. Nouer des liens épistolaires sur Internet est une chose, aller au-delà en envisageant plus d’intimité, des échanges de photos, de films, de données personnelles ou même une rencontre leur fait courir des risques réels. Cela n’arrive pas qu’aux autres. Les parents doivent surveiller l’activité de leurs enfants sur le net et les conseiller ou les orienter en cas de doute ou de malaise.

Un article : Droit @ l’Enfance

Voir les autres questions de la catégorie: 
Mauvaises rencontres
Modifié le 03/06/2009

Que faire s'il discute avec des inconnus ?

Que faire s'il discute avec des inconnus ?

Les chats, forums, messageries instantanées sont des environnements où les enfants risquent de rencontrer des personnes (majeures ou mineures) qui peuvent avoir une mauvaise influence ou même être dangereuses car les enfants ne savent jamais vraiment avec qui ils dialoguent via les chats ou les SMS.

Ces inconnus malintentionnés séduisent peu à peu leurs victimes en leur manifestant beaucoup d’affection et de gentillesse par écrit. L’anonymat propre à Internet favorise confidences et révélations intimes, et ces inconnus s’en servent pour établir rapidement une relation de confiance avec des jeunes qui manquent encore de jugement et d’expérience. Trop confiants dans l’anonymat apparent d’Internet, les jeunes adolescents prennent souvent des risques dont ils ne réalisent pas vraiment les conséquences. Il est important d’expliquer aux enfants qu’ils doivent protéger leurs données personnelles. Les enfants, lors de leurs discussions sur Internet doivent :

• Utiliser un pseudo,

• Ne jamais divulguer leur nom, âge, adresse, téléphone, mot de passe, photos... En effet, ces données personnelles peuvent être exploitées par des personnes mal intentionnées ou même utilisées à des fins commerciales abusives. Si les enfants acceptent un rendez-vous avec une personne rencontrée via un chat ou par SMS, ils doivent absolument en informer un adulte de confiance et se rendre, accompagnés d'amis ou d'un adulte, dans un lieu public et de jour. Un article : E-Enfance

Conseils

• Utiliser un pseudo,

• Ne jamais divulguer leur nom, âge, adresse, téléphone, mot de passe, photos...

• Eviter de parler avec des gens qu'ils ne connaissent pas.

Voir les autres questions de la catégorie: 
Mauvaises rencontres
Modifié le 03/06/2009
LIENS
Et aussi sur le site
Et ailleurs sur le net

- www.netecoute.fr : la ligne d'écoute téléphonique du programme Safer Internet France pour les mineurs et leurs parents (0,09 cts €/min)

- L'ange bleu :   Association Nationale de Prévention et d'Information Concernant la Pédophilie - Permanences de conseils et soutien aux personnes concernées par la maltraitance sexuelle sur enfants. Prévention contre le passage à l'acte pédosexuel.