Safer Internet Day
DUI Union européenne

Soutenu par l'Union européenne

Cyberharcèlement, harcèlement

Cyberharcèlement, harcèlement

Parents, parlons en !
 

Agir contre le cyberharcèlement

Comment protéger son enfant ?

Autres vidéos :

  • Agir contre le cyberharcèlement

    Comment protéger son enfant ?

  • Sensibiliser au harcèlement

    Comment et quand en parler à ses enfants ?

  • Détecter le harcèlement

    Comment repérer les signes du harcèlement

  • Parler du harcèlement

    Comment entamer le dialogue avec son enfant ?

  • Mettre fin au harcèlement

    Comment alerter et agir ?

Conseils pratiques :

Harcèlement, cyberharcèlement, qu’est-ce que c’est ?

Harcèlement, cyberharcèlement, qu’est-ce que c’est ?

Le harcèlement se définit comme une violence répétée et graduée qui peut se produire partout : dans les établissements scolaires, mais aussi dans la rue ou sur Internet. Le cyberharcèlement se distingue du harcèlement par son anonymat, son immédiateté et son ampleur exceptionnelle.

Le cyberharcèlement se propage très vite, de façon massive et se poursuit en dehors des établissements scolaires. Les messages peuvent rester en ligne et continuer à causer du tort à la victime, même après l'arrêt du harcèlement.

Par le biais des nouvelles technologies de l’information, comme les réseaux sociaux ou les messageries, ces violences peuvent prendre la forme d’agressions, d’insultes, de moqueries, de menaces, mais aussi de publications de photos, de rumeurs, de piratage de comptes ou d’usurpation d’identité numérique.

Le cyberharcèlement touche surtout les jeunes de 13 à 15 ans, mais le harcèlement démarre dès l’école primaire.

Modifié le 10/01/2017

Que faire si mon enfant se fait harceler ?

Que faire si mon enfant se fait harceler ?

Si votre enfant se fait harceler, la première chose à faire est d’en parler avec lui et surtout de ne pas agir seul. Voici une liste de premières mesures concrètes à prendre en cas de harcèlement avéré :

  • Rassurer et écouter son enfant pour éviter qu’il culpabilise.
  • Encourager son enfant à débrancher ordinateur et portable.
  • Verrouiller l’ensemble de ses comptes sociaux.
  • Contacter son professeur principal, la direction de l’école, du collège ou du lycée.
  • Se faire accompagner par un délégué de parent d’élèves, un médiateur ou un assistant social.
  • Consulter les plateformes de conseil et d’aide : www.nonauharcelement.education.gouv.fr et www.netecoute.fr

Le cyberharcèlement se fait principalement via le téléphone portable et les réseaux sociaux 

Modifié le 16/01/2017

Que faire si mon enfant en harcèle un autre ?

Que faire si mon enfant en harcèle un autre ?

Il est souvent difficile de reconnaître que son enfant peut être auteur de violences. Les enfants harceleurs ne réalisent souvent pas à quel point leurs actions sont cause de souffrance. Comment en parler avec lui ?

  • Être à l’écoute pour qu’il puisse verbaliser ce qu’il a fait, pour qu’il prenne conscience de la nature de ses actes et des conséquences possibles sur la victime.
  • Lui rappeler que le harcèlement est un délit puni par la loi.
  • Contacter un responsable de son établissement. Que ce soit un professeur, un conseiller principal d’éducation, l’infirmier scolaire ou toute autre adulte, ils sont là pour vous écouter et prendre en charge votre enfant.
  • Se faire accompagner par un délégué de parent d’élèves, un éducateur ou un assistant social.
  • Consulter le site de l’Éducation nationale www.nonauharcelement.education.gouv.fr et/ou la plateforme Net écoute pour être conseillé et accompagné.

Les enfants harceleurs ont souvent été eux-mêmes harcelés.

Voir les autres questions de la catégorie: 
Harcèlement en ligne, pressions psychologiques
Modifié le 10/01/2017

Qui peut m’aider en cas de harcèlement ?

Qui peut m’aider en cas de harcèlement ?

Si votre enfant est victime de cyberharcèlement ou de violences à l’école, n'essayez pas de résoudre seul le problème. En parler permet de trouver de l’aide et des solutions.

  • Prendre rendez-vous avec la direction de l’école, du collège ou du lycée (chef d’établissement, principal adjoint, conseiller principal d’éducation ou encore professeur principal).
  • Contacter un référent académique harcèlement en appelant le numéro vert 3020.
  • Se faire accompagner par un délégué de parents d’élèves, un médiateur ou un assistant social.
  • Consulter le site de l’éducation nationale www.nonauharcelement.education.gouv.fr
  • S’informer auprès du dispositif Net écoute et du numéro associé 0800 200 200 pour être conseillé et accompagné.

Les cyberviolences sont moins dénoncées que les violences verbales en présentiel.

Modifié le 10/01/2017

Comment mettre fin au harcèlement sur les réseaux sociaux ?

Comment mettre fin au harcèlement sur les réseaux sociaux ?

Si votre enfant se fait harceler sur les réseaux sociaux, la première chose à faire est de verrouiller l’ensemble de ses comptes en ligne. Vous avez aussi la possibilité de retirer le harceleur de la liste d’amis de votre enfant, de bloquer l’accès de cette personne à ses publications et de la signaler en alertant le réseau social.

Le harcèlement est un délit. N’oubliez donc pas de faire des captures d’écran des publications. Elles pourront vous servir en cas de poursuite judiciaire.

  • Sur Facebook, si vous connaissez le harceleur, vous pouvez “signaler” son profil. Lien : Facebook harcèlement
  • Snapchat est le réseau social favori des jeunes, mais il ne propose pas de formulaire dédié au harcèlement et ne répond qu’aux demandes en anglais. Lien : Snapchat support
  • Pour signaler une vidéo sur Youtube, cliquez sur les trois petits points à droite de la vidéo. Lien : YouTube
  • Instagram, très prisé des jeunes, propose une page dédiée aux signalements. Lien : Instagram help

Les réseaux sociaux sont interdits au moins de 13 ans, mais plus d’1 enfant sur 5 de 9 ans a un compte Facebook !

 
 

 

 

 

Modifié le 10/01/2017

5 conseils pour prévenir les cyberviolences

5 conseils pour prévenir les cyberviolences

Dès que votre enfant commence à surfer sur le web et à utiliser les réseaux sociaux, n’hésitez pas à lui expliquer ses droits et ses devoirs pour qu’il puisse agir avec responsabilité. Voici quelques conseils à échanger avec votre enfant sur les situations de violence.

  • Réfléchir avant d’envoyer un message ou de publier une photo : sur Internet, le retour en arrière est difficile. Un contenu publié, même supprimé, laisse toujours une trace.
  • Garder sa vie privée, privée : Internet est un espace public auquel tout le monde a accès. Apprendre à le “privatiser” en paramétrant ses comptes est essentiel.
  • Ne pas partager son mot de passe, même avec une personne de confiance.
  • Parler du harcèlement, c’est déjà agir : il ne faut pas rester silencieux face à des situations de violence.
  • Choisir ses amis sur les réseaux sociaux : distinguer les amis proches des simples connaissances est essentiel.

Le harcèlement en ligne est un délit. Injures, diffamations publiques, atteinte au droit à l’image, usurpation d’identité sont punies par loi. (amendes, peines d’emprisonnement)

Modifié le 25/01/2017

A voir aussi :


  • Titre : Vinz et Lou stoppent la violence !
    Cible : 7-12 ans
    Format : videos

  • Titre : Stop la violence !
    Cible : 12-17 ans
    Format : serious game
  • ISCparents-CEMEA.pdf
    Titre : Guide parents
    Cible : parents
    Format : Document pdf à télécharger

 

 

LIENS
Et aussi sur le site
Et ailleurs sur le net