DUI Union européenne

Soutenu par l'Union européenne

Comment les guider vers les bons contenus ?

Comment les guider vers les bons contenus ?

Un enfant connait en moyenne 5 sites web ! Quand on pense aux milliards de contenus sur le Net, l'horizon numérique des jeunes est finalement assez étroit, très concentré sur quelques sites web: leur réseau social, leur chaine de vidéos, leur plateforme de jeux préférée, Wikipédia...
Comment leur donner tout de suite les bons réflexes pour ouvrir leur horizon sur le web et s'assurer que les contenus qu'ils consultent sont adaptés à leur âge et leurs intérêts ? Quelques conseils pratiques.

Quand on entre constamment sur le web via le même moteur de recherche et que l'on saisit toujours les mêmes mots clés, il ne faut pas s'étonner de tomber toujours sur les même sites !

Google est un moteur de recherche très performant mais n'est pas la porte d'entrée idéale des enfants sur le web

  • - C'est une page vide, elle ne propose pas de contenus : c'est à l'enfant de saisir ses mots clés pour y accéder
  • - Les contenus ne sont pas triés en fonction de l'âge des utilisateurs : les enfants peuvent ne pas les comprendre
  • - Il donne beaucoup de réponses : quand on obtient 5 millions de réponses à une recherche pour un exposé, il y a de quoi se décourager !
  • - On peut facilement tomber sur des contenus préjudiciables (sexuels, violents...) sans même les avoir cherché
  • - La fonctionnalité de recherche instantanée tend à amener vers des sites pour adulte (les plus fréquemment consultés)

Quand on emmène son enfant à la bibliothèque, on l'emmène rarement au rayon adulte. Pour la recherche en ligne, c'est un peu pareil !
 

Quelques conseils pour aider les enfants à trouver des sites web en toute sécurité : 
 

  • - Pour les plus petits, il existe des navigateurs adaptés aux enfants avec des contenus limités comme Potati, Kidoz, Kidzui, etc : ces navigateurs s'installent  sur votre ordinateur comme Internet Explorer, Firefox, Safari ou Chrome. Les enfants surfent à l'intérieur du navigateur, parmi une sélection de contenus et ne peuvent pas quitter l'interface. La navigation et l'ordinateur sont donc sécurisé et les contenus adaptés à leur âge. Seul bémol : certains sites ou jeux sélectionnés peuvent comporter des publicités ou liens externes...
     
  • - A partir de 7-8 ans, proposez-leur des portails ou annuaires pour la jeunesse comme Qwant Junior, les Pages juniors, Webjunior ou Kidadoweb : ces sites ont de nombreux atouts :
    • > Ils sélectionnent des sites pour leur pertinence et leur adaptation à un public jeunesse et sont rangés par catégories. Ainsi l'enfant peut les utiliser pour des recherches scolaires et éviter de se perdre dans des milliers de réponses pas toujours adaptées à son niveau de lecture et de compréhension.
    • > Finie la page vide : ces sites accueillent les enfants avec des rubriques correspondant à leurs centres d'intérêt et à l'actualité : idéal pour faire des découvertes !
    • > Ces sites proposent de nombreuses informations complémentaires pour se répérer dans les contenus : copie d'écrans, notes, résumés, âge ciblé, avis d'utilisateurs... 
    • > Un moteur de recherche comme Qwant Junior garantit une navigation sans tracking ni publicités en excluant les contenus à caractère violent et choquant.
  • - A partir de 10 ans, proposez leur des moteurs de recherches jeunesse comme Babygo ou Xooloo : ces sites disposent d'un filtre qui évitent aux enfants de tomber sur des contenus préjudiciable.
     
  • - Pour les préados et ados qui utilisent Google, il est possible d'optimiser et de sécuriser leur recherche
    • > Activez le filtre SafeSearch dans les paramètres : vous éviterez ainsi à vos enfants de tomber sur des sites à caractère sexuel ou violent.
    • > Accompagnez vos enfants dans leurs recherches : apprenez-leur à délimiter leur champs de recherche, sélectionner des mots clés plutôt que saisir la question qu'ils ont dans la tête... Ils obtiendront des réponses moins nombreuses et plus pertinentes !
    • > Utilisez les options de recherche avancée : les champs proposés sont bien pratiques pour délimiter sa recherche et traduire sa demande en un langage compréhensible pour le moteur.
  • - Wikipedia, l'encyclopédie collaborative, est le site préféré des enfants et des ados pour leurs recherches scolaires mais là aussi, quelques précautions sont utiles :
    • > Tous les sujets ne sont pas aussi bien renseignés : il sera utile de valider, croiser les informations pour s'assurer qu'elles sont complètes
    • > Tout n'est pas vrai sur Internet et sur Wikipedia non plus : même si l'autorégulation assure une vérification permanente des contenus, des petits malins adorent y glisser des informations erronées. 
    • > Tous les jeunes font leurs recherches et leurs exposés sur ce site : les enseignants le connaissent pas coeur et reconnaitront tout de suite le copier-coller.
    • > Pour les moins de 13 ans, préférez le site Vikidia ou Wikimini , des encyclopédies participatives adaptées à leur âge et plus centrées sur des thématiques scolaires.

 

Voir les autres questions de la catégorie: 
USAGES - Les 3-7 ans
Modifié le 22/02/2016