DUI Union européenne

Soutenu par l'Union européenne

La collecte de données à mon insu par les cookies, ça marche comment ?

La collecte de données à mon insu par les cookies, ça marche comment ?

Les cookies sont des fichiers texte qui se téléchargent dans votre ordinateur à l’occasion de la visite d’un site ou de l’installation d’un logiciel : ils servent à pister l’adresse IP de l’internaute, autrement dit pister son comportement en ligne.

 

On peut accepter la collecte de nos données sans même s’en rendre compte, par exemple en acceptant les conditions générales d’utilisation d’un site, d’un logiciel ou d’une application. Ces textes longs et fastidieux à lire qu’il faut approuver pour pouvoir utiliser le service peuvent en effet spécifier, au détour d’une phrase, que la société qui commercialise le service a le droit de récupérer et de revendre les données qu’on lui confie. Ainsi, jusqu’en 2012, l’internaute acceptant les CGU de Pinterest lui donnait de fait l’autorisation de commercialiser les photos qu’il postait sur le site de partage d’images : Pinterest pouvait ainsi vendre des photos de famille à des entreprises qui les utiliseraient comme bon leur semblait.

 

Le problème des cookies, c’est qu’ils ne récupèrent pas seulement les données qu’on leur donne sans en avoir conscience, mais qu’ils prennent des informations dont nous n’avons pas forcément conscience qu’elles sont des données : sites visités et à quelle fréquence, comportement de consommation en ligne, etc.

Par ce tracking, les cookies collectent des données que ceux qui les ont créés peuvent utiliser à leurs fins et/ou vendre. Rien de vos recherches et rien de ce qu’elles révèlent de votre personnalité, n’est donc vraiment secret.

Un site comme Le Monde utilise 51 cookies.

 

Ces traceurs ou mouchards ont été déclaré légaux en 2001, mais l’Union Européenne a récemment posé dans une directive  le principe d'un consentement préalable obligatoire de l'utilisateur avant le stockage d'informations sur l'équipement d'un utilisateur ou l'accès à des informations déjà stockées, sauf si ces actions sont strictement nécessaires pour la délivrance d'un service de la société expressément demandé par l'abonné ou l'utilisateur. Par conséquent, la grande majorité des sites vous demandent d’accepter leurs cookies … mais vous ne pouvez pas les refuser.

 

Nos conseils clés

-    Expliquer à un enfant que les site et applications qu’il utilise peuvent chercher à récupérer ses données personnelles

-    Lire autant que possible les conditions générales d’utilisation des applis, logiciels et réseaux sociaux que vous utilisez et encourager vos enfants à faire de même : est-il prêt à donner toutes les photos, toutes les informations et tous les mails enregistrés sur le téléphone, l’ordinateur ou la tablette qu’il utilise, et à être pisté sur Internet pour pouvoir jouer à un jeu ou utiliser une lampe de poche ?

-   Privilégier les sites utilisant peu de cookies

-   Supprimez régulièrement l’historique de navigation et les cookies de votre moteur de recherche et apprenez à votre enfant à avoir lui aussi ce réflexe

-   Vous pouvez aussi regarder avec votre ado l’excellent webdocumentaire d’Arte en 7 courts épisodes interactifs, Do Not Track, et en particulier l’épisode 3 et l’épisode 4

Voir les autres questions de la catégorie: 
Exposition personnelle
Modifié le 02/10/2015