DUI Union européenne

Soutenu par l'Union européenne

Jury

Jury

Le concours du meilleur site/contenu pour enfants est organisé en France par Tralalere. La sélection des sites gagnants sera élaborée par un jury de professionnels et d'experts du domaine de l'Internet et de l'éducation. Ces experts ont pour mission de sélectionner le vainqueur au regard des critères élaborés par la Commission européenne dans le cadre du Safer Internet Program. Les sites primés seront annoncés lors de la cérémonie de remise des prix le 11 février 2014 à l'ouverture du Safer Internet Day 2014.

 

 

 

 

Le jury

 

 

Présidente du jury : Guillemette Leneveu - Directrice Générale de l'Union Nationale des Associations Familiales (UNAF / PanelParents)

 

Brice Bastié Autorité de Régulation Professionnelle de la Publicité (ARPP) - Catégorie "Publicité"

Nathalie Colombier - Déclic Kids - Catégorie "Selection de produits pour enfants"

Carole Gay - Association des Fournisseurs d'Accès à Internet (AFA) - Catégorie "Accès à l'Internet"

Alla Kulikiva - Net Ecoute - Catégorie "protection de l'enfance"

Jean-Michel Lasausa - Tralalere - Catégorie "Ergonomie"

Christelle Membrey-Bézier - Enseignante, CLEMI - Catégorie "Enseignants"

Francoise Mougin - Fédération des Conseils de Parents d'Elèves (FCPE) - Catégorie "Parents"

Morenets Yuliya - Together Against Cybercrime (TAC) - Catégorie "Protection de l'enfance"

Anissa Zeghlache - Conseil Supérieur de l'Audiovisuel (CSA) - Catégorie "Contenus"

 

 

Pour vous, quelle est la définition d'un site/contenu pour enfants de qualité sur Internet ?

« Un contenu de qualité sur l'Internet, fixe ou mobile, qui plus est lorsqu'il s'adresse aux enfants, doit reposer sur un certain nombre de caractéristiques essentielles, de la créativité à l'accessibilité, en passant par l'interopérabilité, le contenu pédagogique, sans préjudice d'un caractère ludique, une interactivité accrue entre l'éditeur et les internautes, une cohérence avec les actions menées par les parents, éducateurs, enseignants... Le contenu doit au final être un outil complémentaire des canaux pédagogiques et éducatifs plus traditionnels.


Mais pour qu'il y ait un contenu de qualité, il est également nécessaire qu'il y ait une véritable responsabilisation de l'émetteur quant au respect des règles qui gouvernent cet écosystème spécifique au sein duquel doivent apprendre à vivre un nombre toujours plus croissant de jeunes internautes. Cela passe par une bonne maitrise du langage, publicitaire ou non, une maitrise de l'image, une loyauté dans le message, en un mot une éthique du contenu. »

Brice Bastié - membre du jury du concours européen 2013- Catégorie "Publicité"

 


« Nous constatons que le numérique tend à accroitre la fracture culturelle plutôt qu'à la combler. Pourquoi ? Tout simplement parce que les enfants des différents milieux socio-culturels ne bénéficient pas au même titre d'un accès à des contenus numériques de qualité. Beaucoup se contentent d'aller toujours un petit nombre de sites jeux ou applis, toujours les mêmes, sans aller voir plus loin, ce qui est dommage.

Il est donc important de leur montrer toutes les ressources formidables qui sont à leur disposition et à encourager tous ceux qui les produisent . »

Deborah Elalouf - PDG de Tralalere, opérateur d'Internet Sans Crainte