DUI Union européenne

Soutenu par l'Union européenne

banniere projet

Ne pas (se) laisser faire

Comme le montrent de nombreuses études,  les problèmes les plus nombreux rencontrés par les jeunes sur Internet viennent des autres jeunes. Y compris les avances sexuelles. Autant le savoir et apprendre à réagir au cas où !

Les menaces les plus fréquentes sont l'intimidation et le harcèlement par les pairs, le plus souvent sur les réseaux sociaux propices à toutes les formes de relations, même les moins sympathiques. Si les victimes n'y sont souvent pour rien,  il est intéressant de savoir que certaines attitudes sont susceptibles de provoquer dans les communautés des messages peu agréables. Dans tous les cas, le harcèlement n'est pas une fatalité mais un phénomène inacceptable, que l'on peut  éviter et contre lequel il existe des moyens de réagir.

Conseils clés

  • Ne pas laisser la situation s'aggraver: en parler rapidement à des amis, des adultes
  • Essayer de résoudre le problème directement avec le/les harceleurs si vous les connaissez. Ou demander à ses parents / enseignants d'intervenir si l'on n'y parvient pas.
  • Si rien n'y fait, sachez que le harcèlement est un délit et  qu'il est possible de porter plainte au commissariat.
  • Ne pas répondre aux messages problématiques. Cela risquerait d'encourager leur auteur
  • Conserver les messages comme preuve. Il est capital d'avoir des traces des incidents pour demander de l'aide ou porter plainte
  • Une fois les preuves collectées, bloquer les expéditeurs/comptes indésirables
  • Ne pas hésiter à désactiver ses comptes, à changer d'adresse mail et de carte sim le temps que le problème soit résolu, pour être tranquille.
  • Signaler le problème aux administrateurs des sites web sur lesquels se produisent le harcelement, et en ce qui concerne les contenus potentiellement illégaux (haine raciale, discrimination, pédopornographie...) les dénoncer aux autorités sur www.pointdecontact.net
  • Pour discuter anonymement avec des spécialistes, appeler gratuitement la ligne d'écoute téléphonique du programme Safer Internet France : Net Ecoute au 0800 200 000