Insafe Inhope Union européenne

Soutenu par l'Union européenne

banniere projet

Appel

APPEL A CREATION

 

Appel à création


Et vous, comment voyez vous les choses ?

Imaginez une histoire où des éléments mis sur le web aujourd’hui chambouleraient votre vie – ou celle de personnages imaginaires - en 2025.

Publiez votre texte ici ou envoyez-nous par mail à appelacreation@tralalere.net vos créations (texte, musique, vidéo...) sur cette thématique.

Les groupes sont invités à s'inscrire dans l'espace réservé.

L'espace commentaire ci-dessous est réservé à l'appel à création. Tout autre commentaire ne pourra être publié dans cet espace.

Absolut thriller

Personnages :
Jean
Étienne
Héléna
Adrienne
Alban
(toutes ressemblances ou correspondances avec des personnes existantes seraient fortuites)

En 2009, Alban est un romancier cherchant l'inspiration sur la toile, ayant peu d'imagination il s'inspire des histoires trouvées sur Internet pour fonder ses romans.

A force de chercher, de fouiner, de fouiller, il arrive à faire des liens entre les gens, savoir qui ils connaissent et qui ils fréquentent. Ainsi il découvre la vie d'un couple, Jean et
Adrienne qui a fait un blog de scrapbooking numérique où on peut voir les photos de leur mariage, la photo du petit dernier... une vie pleine de bonheurs et d'embellissements.

Puis il découvre un autre blog qui raconte la vie d'une famille déstructurée et détruite, celle de Étienne et Héléna, par la disparition d'un enfant (un bébé), qui raconte leurs espoirs, leurs souffrances.

Le romancier souhaite alors rassembler la vie de ces deux familles dans l'histoire d'un roman en ligne.

Il fait croire que cette histoire est tirée de fait réel... pour être plus "vendeur". Il arrive à obtenir des détails précis de la vie des familles par le biais des réseaux sociaux, de leurs amis en ligne...

Il écrit alors son histoire jour après jour sur un blog en faisant un lien sur les réseaux sociaux.
Peu à peu son histoire se construit et raconte une histoire horrible.
En 2025 l'histoire est finie. C'est Celle d'un bébé enlevé à une famille pour être adopté par une famille plus aisée. Les détails sont si ressemblants avec les éléments trouvés sur Internet qu'une des deux familles, qui tombe sur le blog, via les réseaux sociaux où le romancier n'a pas souhaité se faire oublier, se reconnait !

La suite devient terrible. La mère d'une intelligence redoutable
pense que si on lui a volé son histoire, la vie racontée de l'autre famille est également issue d'une famille réelle ! La mère passe alors des heures et des heures sur internet, sur les blogs de scrapbooking (car le romancier n'a même pas omis de mentionner ce détail)... et elle finie par trouver d'où vient les autres informations ! Elle trouve les coordonnées, l'adresse ! Persuadée dans sa douleur que le romancier n'a fait que relater des faits réels, elle mûrie rapidement un plan ! Alors qu'ils sont parties de chez eux, elle s'introduit dans leur maison et se cache, elle est armée.

Inutile de vous raconter la suite, vous l'avez deviné !

Arnaques et dangers

Nous sommes en 2010. Un jeune garçon du pseudonyme Kilgharrah navigue sur le net et découvre un jeu de tchat dont les initiales sont "BBL".

Dans ce jeu, il faut payer en vraie monnaie pour acheter des "skins", des petits personnages. Kilgharrah décide d'acheter un robot pour frimer devant ses potes sur "BBL".

Il l'achète, mais l'histoire ne s'arrête pas là.

2015 - retour de Kilgharrah sur "BBL".

Kilgharrah est plus âgé, il a 15 ans, et comme tous les adolescents est obsédé de mode. De nombreux "skins" sont sortis sur "BBL". Il était maintenant "démodé" et il voulait avoir la totalité des nouveaux "skins".

Des annonces d'un des créateurs du jeu de tchat l'encourage à acheter des SMS pour avoir de la monnaie virtuelle.

On peut acheter 1 800 "blabillons", la monnaie virtuelle, en un sms. Or, la totalité de ce que voulait acheter Kilgharrah coûtait 100 000 blabillons.

2015 - une semaine plus tard.

Kilgharrah se décide d'acheter ses skins. Il le fait, mais sans savoir que chacun des sms qu'il envoyait coûtait 3 euros, pour un très petit forfait ...

2025 - dans la rue la plus mal famée de la ville de Kilgharrah.

Sur un banc, on voit un adulte aux vêtements déchirés. Il a 25 ans, au chômage, sans argent, sans logement. Il traîne en mendiant dans le quartier le plus mal famé de la ville, avec un copain qui est dans la même situation que lui, et se baggarent pour avoir un os à moelle pourri.

Son copain s'appelle Frédéric, et son ancien pseudonyme sur Internet était Kilgharrah.

Si il avait fait plus attention sur Internet, il aurait eu en trois mots : une merveilleuse vie.

2025: Les connexions sont

2025: Les connexions sont systématiquement loguées sur les routeurs des FAI, et contrôlées par des employés d'entreprises assermentées par l'Etat.

Les connexions chiffrées sont interdites et bloquées, depuis leur utilisation en 2020 par quelques personnes cherchant un peu d'anonymat.

Les sites tenant des propos contre l'état ne sont plus répertoriés dans les serveurs DNS, contrôlés eux aussi par le gouvernement.

Depuis que Facebook a dû donner un accès entier mais secret aux services de l'Etat, dans le cadre d'un élargissement de la loi LOPSI, la plupart des personnes n'ont plus aucun secret pour ce dernier.

Bref, tout est fliqué, plus personne n'a de secrets, ou n'est libre d'enfreindre la loi, car oui, c'est une liberté que d'enfreindre une loi que l'on n'approuve pas.

Et c'est ce qui nous attend en laissant des lois comme l'hadopi, la lopssi (m'rappelle plus exactement l'ortho), passer, au nom de notre "liberté" ou de notre "sécurité".

Ce n'est peut-être pas ce genre de textes que vous attendiez, mais je pense que c'est le seul qui soit vraiment réaliste, et qui ne touche pas les "waaaa on racontera un truc sur moi dans facebook"...

La prudence sauve des vie

c'est l'histoire d'une famille dont les enfants sont accros au film d'horreur un jour le fils ainé s'inscrit dans un jeu ou l'on tue des gens a force de le faire sur l'ordi il tua toute sa famille et décida de s'inscrire sur internet a des rencontre et a chaque rencontre il tue la personne cela bien-sur grace a internet qui lui sert d'appat et a force en 2025 quand le nombre de malveillants sur internet ce sera élargi le monde sera vide

Inconsciemment, dangeureusement.

Personnages : Nathan la victime
-Antoine le pédophile
-Marie la femme du pédophile.

On est en 2009 . Nathan a 14 ans et décide de créer un skyblog qui "raconte sa life". Il met des tonnes d'informations personnelles sur son Skyblog, inconscient que des pédophiles pourrait voir son skyblog et prendre des informations telles que :

-L'adresse e-mail

-L'adresse réelle (Ville, avenue, numéro ...)

-Nom et prénoms réels

-L'âge ...

Et plein d'autres. 1 ans plus tard il crée son compte Facebook. Le pauvre met n'importe qui en ami y compris Antoine, un pédophile de l'internet. Nathan met un lien vers son skyblog ... bourré d'informations personnelles !

2024, 1er janvier. Antoine le pédophile va sur le facebook toujours actif de Nathan et soutire l'adresse du skyblog. Malheureusement pour Nathan, Antoine note toutes les informations personnelles qu'il pouvait soutirer.

Pendant un ans durant avec sa femme, Marie, Antoine organise tout ce qu'il faut pour kidnapper le pauvre Nathan !

2025. Le jour de son anniversaire, un inconnu pénètre dans sa maison. C'était le pédophile, Antoine, qui avait organisé ce kidnapping. Avec une cagoule noire, Antoine met le bandeau blanc à la bouche de Nathan qui allait crier. Il avança et jeta Nathan dans le coffre de sa voiture.

Marie est sévère avec Nathan. Il est pauvre, il ne mange à peine et est devenu l'esclave de la famille "pédophile". Il est malheureux et regretta :

"Pourquoi j'ai mis des informations personnelles sur Internet ?!"

Triste destin.

le futur

je trouve que le programme 2025 est super bien

une webcam

Bonjour!!! Je m'appelle "Juju" et je vais vous raconter une histoire qui m'est arrivée il y a très, TRES longtemps.... Quand j'étais jeune...

Je voulais une webcam pour parler à mes amis. Ils en avaient tous une sauf moi!!!!!!
- maman, je veux une webcam!!!!
- NON
C'était tout le temps pareil!!!
un jour, je suis allée me l'acheter toute seule avec des amies!!
pas très cher et de super bonne qualité!!!!
Je parlais avec mes amis sur internet avec ma webcam mais un jour, quelqu'un me parla et me dit que j'étais pas belle, horrible!!!
depuis ce jour, j'ai jeté ma webcam et je n'en n'ai plus jamais entendu parler!!!

Mes enfants n'en n'ont pas eu et c'est très bien comme ça!!!

Léo,13 ans,ne connaissait pas cette notion de Droit a L'oubli.

2009,Léo,13 ans,a une parfaite vie d'adolescent.Il publie des photos de lui en train de faire la fête,d'être avec des amis,à la plage sur un réseau social.
A l'époque,il ne savait pas que tout le monde pouvait voir ces photos et les textes qu'il publiait.

Ainsi,toutes ses informations personnelles,ses photos,son intimité étaient non protégés,visibles par tous et non supprimables.

En 2025,Léo a 29 ans.Il a terminé ses études et cherche un emploi.Un employeur chez lequel il a déposé un CV s'informe sur lui en recherchant des informations sur Internet.Sur ce fameux réseau social,une photo le perturbe : il a 19 ans,c'est le 31 Décembre,il est saoul et montre ses fesses sur la Place Concorde.Cette image va créer l'opinion de l'employeur qui va se demander si on peut lui confier des responsabilités telles que celles d'être un cadre (métier qu'il veut faire).
Un mois après avoir déposé son CV,il reçoit une réponse.Son CV est excellent,mais les informations contenues sur Internet ont fait qu'il n'a pas été pris.
Léo se demanda : Que faire pour empêcher mon futur employeur, mon voisin, ma famille de consulter des photos ou des textes mis en ligne il y a plusieurs années et que je préférerais voir disparaître ? Que faire quand on peut retracer toute la vie d'un inconnu en puisant uniquement ses sources sur internet ? La cause est qu'en 2009, Léo était naïf et que dans les années qui suivaient 2009,le gouvernement n'a pas pris en compte cette notion si importante qu'est le droit a l'oubli.
En 2025,avec le droit a l'oubli, Léo aurait été Cadre Superieur dans une grande entreprise,aurait eu des enfants,une belle maison,en quelque mots ; une belle vie.
Dommage.

Hélas ...

Olivier se balade sur Internet.

Il trouve un site de tchat super et il s'y inscrit.
Il se fait plein de nouveaux amis , il a une maison virtuelle sur le site et il est content d'avoir été inscrit.

Il contemple les autres maisons virtuelles pleines de meubles.
Sur ce site , il y a des post-its virtuels.On peut écrire des notes dessus , et le mettre dans sa maison virtuelle de façon à ce que tout le monde voie la note.

Un jour , il entre dans une maison où un post-it est accroché.
Il lit ce post-it qui indique :

-Vous voulez des meubles pour votre maison ? Alors , au lieu de mettre votre adresse e-mail au moment de l'achat de la monnaie virtuelle , mettez celle-là : (Adresse e-mail)

Olivier nota l'adresse e-mail et le cacha dans sa poche.

Un autre jour , il en avait assez que les autres se moque de sa maison : Il n'avait pas de meubles et pour les acheter , il faut de la monnaie virtuelle qu'on achetait avec des vrais euros.

Alors , il va sur la page de transaction et mit l'adresse e-mail qu'il avait noté.Il continua , continua , continua ...

Mais en fait , la personne l'avait bien roulé.
C'était son adresse e-mail à l'inscription que ça avait crédité , pas celle de la personne.
Mais il ne le savait pas.Il croyait l'inverse.

1 ans plus tard ...

Olivier n'a pas pu payer ses factures. Il vit dans la rue sans logement.Il avait dépensé tout son argent dans un stupide jeu virtuel.

Tirons alors cette morale : Il ne faut jamais croire les gens sur Internet , quand il s'agit d'euros , on doit le prouver.

2025 ex machina

ou la différence entre vie rêvée et la vraie vie... merci pour votre histoire. j'espère que ce garçon va vivre sa vie.

"Quelques recommandations avant de publier votre commentaire :
1) on ne publie pas sous son vrai nom mais sous un pseudo
2) on ne laisse pas ses coordonnées ou ceux de son blog sur le commentaire, ils seront retirés
3) on écrit en français et pas en abrégé
4) les messages vulgaires, insultants, hargneux... sont supprimés, non publiés"

Poster un nouveau commentaire

Le contenu de ce champ ne sera pas montré publiquement.
  • Allowed HTML tags: <em> <strong> <cite> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd>
  • Les adresses de pages web et de messagerie électronique sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.