DUI Union européenne

Soutenu par l'Union européenne

La vie privée des bébés dévoilée par leurs parents

Depuis que les parents ont investi de façon massive les réseaux sociaux, se pose la question de la protection de la vie privée de leurs enfants. Ils sont mignons, leurs parents en sont fiers, ils ne peuvent s'empêcher de mettre en ligne leurs photos et vidéos les plus jolies et les plus drôles, en les taggant souvent. Inconscients de la persistence des traces sur Internet, peu soucieux de la vie privée de leurs enfants, beaucoup oublient de se poser la question de savoir si ces derniers seront heureux que leurs amis - ou leur futur employeur- tombent dans quelques années sur leurs petits minois et autres prouesses enfantines...

Selon un article publié dans le monde.fr  qui s'appuie sur une étude internationale, 74 % des petits français de moins de 2 ans ont déjà leurs photos en ligne ! Mieux,  l'étude, réalisée par l'éditeur d'antivirus AVG idique que 25% des bébés dans le monde, mais seulement 15% en Europe ont déjà une image de leur échographie en ligne avant même d'être nés ! 7% des nouveaux nés ont déjà une adresse email en France, 5% des bébés du monde un profil Facebook (réseau réservé, est-il besoin de le rappeler, au plus de 13 ans).

70% des familles expliquent ce phénomène par le fait que les réseaux sociaux sont un moyen bien commode de partager des photos et vidéos. Seuls  3,5 % des parents s'inquiètent des conséquences futures d'un tel acte.