DUI Union européenne

Soutenu par l'Union européenne

Sur Facebook, le "profileur" c’est vous ?

Facebook a annoncé récemment qu’il sera bientôt possible pour ses utilisateurs, non seulement de consulter mais aussi de modifier le dossier  de « préférences publicitaires « les concernant  que Facebook créée à partir des likes », du type de publicités ouvertes et partagées ou encore des centres d'intérêtes de ses inscrits. 

Par ailleurs, les utilisateurs  qui estiment ne pas être ciblés correctement et donc recevoir des publicités qui ne leur conviennent pas pourront le faire savoir et indiquer quels types d’annonces ils préfèreraient voir s'afficher. En bref, sous couvert de transparence et de liberté de choix, Facebook se dote de profilage gratuit et volontaire. Malin !

Mais alors, puisque l'on pourra choisir ? Sera-t-il possible de choisir... de ne plus recevoir de publicité ? Ce n'est pas vraiment l’idée  (après tout, si c’est gratuit, c’est toi le produit)  et Facebook prévient que ceux qui supprimeront tous leurs critères dans le dossier de leurs préférenfces publicaitaires  recevront des publicités généralistes basées « uniquement » sur leur lieu de résidence, genre et âge déclarés lors de leur inscription.

Et concrètement ?

Vous voulez savoir «  Pourquoi cette publicité sur mon compte » ?
En cliquant sur une petite flèche en haut à droite du message publicitaire, vous devriez pouvoir dans quelques mois  voir les critères qui ont déterminé l’envoi de ce message.

  Image by Facebook  

 

Plus de données collectées ?

Dans la foulée,  Facebook qui, comme tous les annonceurs, a besoin du plus de données possibles pour augmenter ses revenus publicitaire en offrant des bases de clients les plus ciblées possibles, a aussi fait savoir  qu’il entend commencer à  collecter de nouvelles données sur les habitudes de navigation de ses usagers et ce qu’ils font sur leurs applis mobiles. L’annonce de ce « tracking » supplémentaire a suscité aussitôt un tollé parmi les défenseurs de la vie privée. A suivre donc

Continue reading the main story