Insafe Inhope Union européenne

Soutenu par l'Union européenne

Presse en ligne : vers des liens hypertexte payants en Allemagne

Selon une information parue dans La Tribune.fr, le gouvernement allemand a adopté un projet de loi, qui prévoit d’obliger les moteurs de recherche et agrégateurs qui indexent le contenu de la presse au moyen de liens hypertextes à verser une commission aux sites d’informations cités.

Selon la ministre de la Justice Sabine Leutheusser-Schnarrenberger, « Il faut mieux protéger les éditeurs de presse sur Internet ». Le gouvernement allemand estime en effet anormal que des sites utilisent gratuitement, à des fins commerciales, des contenus financés par la presse. Les sites non-commerciaux ne sont en revanche pas concernés par cette mesure législative.

Premier visé, Google Actualités, qui génère entre 20 et 30% du trafic de certains sites de presse en France. Actuellement, suite à la pression du Conseil des Editieurs Européens, Numerama précise que, si Google ne paye pas les liens hypertextes qu’il indexe, en revanche, il offre aux plus grands groupes de presse une visibilité accrue. C’est ainsi que, depuis quelques années, les petits sites d’information alternatifs ne sont souvent plus référencés, et que les sites de presse à grande audience sont mis en avant dans les rubriques « les choix de la rédaction » et « gros plan »

Comme on peut l’imaginer, cette loi provoque de vifs débats outre-rhin comme ailleurs…

 

Sources :
La Tribune

Numerama

 

Poster un nouveau commentaire

Le contenu de ce champ ne sera pas montré publiquement.
  • Allowed HTML tags: <em> <strong> <cite> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd>
  • Les adresses de pages web et de messagerie électronique sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.