DUI Union européenne

Soutenu par l'Union européenne

Présentation du spot télévisé sur la signalétique PEGI

Mardi 20 mars, La Secrétaire d'Etat à la famille, Mme. Claude Greffe, présentait le spot télévisé de sensibilisation à la signalétique européenne PEGI pour les jeux vidéos. Ce spot, réalisé par le SELL sera diffusé sur les principales chaînes de la télévision dès le mois d'avril avec le soutien du CSA.

Comme l'a rappelé François Fondard, président de l'UNAF, cette campagne s'inscrit dans la continuité de la charte signée avec la Secrétaire d'Etat, le Collectif PédaGojeux dont Internet Sans Crainte est membre fondateur, le SELL (Syndicat des éditeurs de logiciels de loisir) et les distributeurs et fabricants français le 13 décembre dernier, qui engageait ceux-ci à apposer la signalétique PEGI sur les boitiers de jeux vidéos.

Selon les termes de Maryse Brugière, directrice des Programmes du CSA, les axes de la protection des enfants vis-à-vis des écrans recouvrent ainsi la généralisation des classements par âge, la sensibilisation des jeunes au média et les contrôles parentaux mais aussi l'encouragement des pratiques d'auto-régulation.

Alors qu'un sondage indique que 86% des parents reconnaissent ignorer la signalétique PEGI, il leur appartient aujourd'hui de faire la différence. Ainsi, "le jeu vidéo bien appréhendé nous fait plaisir" annonce Jean-Claude Larue du SELL, et cette campagne titrée "Il n'y a pas d'âge pour jouer, mais il y a un âge pour chaque jeu vidéo" vise à responsabiliser les parents et l'industrie afin qu'en France, comme ailleurs en Europe, plus un jeu ne soit vendu sans la signalétique.

Ce secteur représente aujourd'hui un enjeu majeur tant culturel qu'économique avec 38 millions de jeux vidéos vendus en 2009. Les français sont 38% à s'y être adonnés sur les six derniers mois, loin devant la moyenne européenne. Malgré son élargissement au marché des adultes, le jeu vidéo reste un marché pour les enfants. Il est ainsi devenu un enjeu d'autorité parentale et parfois une source de conflit lorsque il s'agit du temps passé devant l'écran et les risques d'addiction qu'il peut comporter.