DUI Union européenne

Soutenu par l'Union européenne

Les parents veillent… et surveillent !

Selon une étude publiée ce mois-ci par BullGuard, un éditeur de logiciels d’antivirus et de sécurité, les parents ne sont pas aussi absents qu’on le dit parfois sur Internet ! L’étude, réalisée auprès de 2.000 parents au Royaume Uni révèle que :

• 55% déclarent vérifier les profils de leurs enfants sur les réseaux sociaux

• 60% admettent en particulier vérifier régulièrement les mises à jour des statuts de leurs enfants sur ces réseaux

• 39% utilisent le « mur » de Facebook pour voir qui poste des messages à leur enfant

• 29% regardent les photos taguées

• 76% vérifient l’historique Internet afin de s’assurer que leurs enfants ne visitent pas de sites inappropriés

• 21% vérifient l’historique de la messagerie instantanée

• 23% surveillent à travers la boîte d’envoi des comptes mails.

 

Au-delà de ces chiffres, l’étude tend à montrer que l’accompagnement parental relève tout autant d’une volonté de contrôle/surveillance que de sécurité :

• 16% des parents ont demandé leurs enfants comme « ami » mais 30% ont vu leurs demandes rejetées. Ont-ils alors pris acte de ce refus de partager en famille cet univers privé ? Pas toujours puisque 13% des parents refusés utilisent le compte d’un ami pour surveiller leurs enfants

• 11% déclarent même avoir créé un compte Facebook dans l’unique but de surveiller leur fils ou leur fille

• de façon plus générale, utilisant un moyen ou un autre plus d’un tiers des parents admettent jouer les espions afin de savoir quel type de personnes fréquentent leurs enfants. Source : Etude Bullguard, juillet 2011

 

Source : Etude Bullguard, juillet 2011