Insafe Inhope Union européenne

Soutenu par l'Union européenne

Nouvelle interface Google : Apparition des contenus personnels dans votre recherche Google

Le 10 janvier, Google annonce sur son blog un changement radical avec une nouvelle interface personnalisable. Prônant un pas en avant vers la « recherche sociale ». (aux Etats-Unis seulement, la date de lancement pour la France n'est pas encore connue).
Google abandonne la neutralité au profit d'un moteur de recherche individualisé incorporant d'autres de ses services déjà en place tel que son réseau social Google Plus et le service de partage de photos Picasa. Cette fonctionnalité pourra être activée en cliquant simplement sur un onglet en bas à droite de la barre de recherche.

Dans sa vidéo de présentation, Google nous explique qu'il est désormais possible d'afficher les informations issues des cercles Google+ des internautes à chaque recherche, ainsi que ceux de Picasa. Concrètement, l'utilisateur verra apparaitre dans une recherche concernant un lieu, par exemple, (en plus des résultats traditionnels) les photos, posts, pages et profils de ses contacts Google + , Facebook et Twitter concernant l'endroit recherché .

Ainsi, cette nouvelle méthode de « recherche personnalisée » a pour fonction de :

- D'inclure les photos et les posts tirés de Google+(en priorité), à la fois les vôtres et ceux partagés par vos amis, puis Facebook et Twitter.
- Afficher les profils de vos contacts aussi bien dans le système de recherche instantané que dans les résultats
- Permet, à partir d'une recherche visant une personne ou une page de trouver les profils et pages Google+, Facebook et Twitter et de les sélectionner en quelques clics.

Une nouveauté qui ne séduit pas tout le monde, y compris les défenseurs de la vie privée et de la protection des données personnelles telle qu'Internet Sans Crainte.

La Commission européenne mène en ce moment même une enquête envers Google pour abus de position dominante.

La guerre entre l'Europe et Google a débuté en 2011. En mars dernier, Microsoft se joint aux trois plaintes déposées par des sociétés anonymes en attaquant Google pour abus de position dominante dans les secteurs de la publicité et de la recherche.
Si ces plaintes sont confirmées, Google risquerait alors une amende de plusieurs centaines de millions d'euros, voire plusieurs milliards, selon la période concernée.
L'intégration des données de Google+ au moteur de recherche de Google attise l'interrogation des organisations américaines. La Federal trade commission (FTC), l'autorité américaine de la concurrence, est aussi sur le coup, ayant débuté depuis 2011, une large investigation sur les pratiques du groupe. L'Electronic privacy information center (EPIC) - organisation militant pour la protection de la vie privée des internautes - a demandé à la FTC d'enquêter sur cette dernière innovation. Pour l'EPIC, Google doit recueillir le consentement de ses utilisateurs avant de partager des informations à des tiers.

Et les utilisateurs ?
Ce qui semble être une simple guerre concurrentielle entre Google et Facebook, va bien au-delà. En France, 9 personnes sur dix utilisent le moteur de recherche pour sa neutralité, garant d'une recherche optimum. Une recherche dite « sociale » pourrait en réalité se transformer en un vaste amoncellement de données à l'intersection entre la recherche objective et le Web social, remettant en cause l'accessibilité et le partage des renseignements personnels numériques sur la Toile, faisant des internautes, les victimes collatérales.

 

Le souci avec google

Déjà à la base Google n'est pas un moteur intègre,dans le sens où certains sites utilisent des méthodes que google désapprouve, du coup il devrait pénalise ces sites là, mais vu que ces sites lui font gagner de l'argent il laisse faire.
Par ailleurs avec sa nouvelle version de panda il soit disant pénalise les site contenant trop de pub, c'est quand même le revendeur de pub N°1.
Et maintenant il va s'accaparer nos données personnelles, cela me semble dangereux. Mais c'est un géant qui monte.

Poster un nouveau commentaire

Le contenu de ce champ ne sera pas montré publiquement.
  • Allowed HTML tags: <em> <strong> <cite> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd>
  • Les adresses de pages web et de messagerie électronique sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.