DUI Union européenne

Soutenu par l'Union européenne

Les jeux les plus débattus présentés sur Pedagojeux

Dans le souci de répondre au plus près aux interrogations des parents, PédaGoJeux se dote à la veille des fêtes de fin d'année d’une nouvelle rubrique « les jeux vidéo les plus débattus ». L’objectif de cette rubrique est d’apporter des précisions sur les jeux qui font régulièrement débat et qui suscitent un fort intérêt de la part des parents.


Cette décision du comité de pilotage PédaGoJeux fait suite aux nombreuses questions de parents reçues sur le site à propos de certains jeux très populaires auprès des plus jeunes ou qui comptent des milliers d’abonnés. Démunis face à cet univers qu’ils connaissent mal, leurs principales préoccupations portent sur la violence, le temps passé ou les questions d’ordre financier.
- « Mon fils joue beaucoup à WoW, est-ce dangereux ? »
- « Mon enfant de 15 ans souhaite que je lui achète GTA IV. J’ai lu que ce jeu était très violent. Y-a-il des risques pour lui ? »

La rubrique « les jeux les plus débattus »aborde les principales problématiques soulevées par ces jeux à travers des dossiers qui, après un bref descriptif, soulignent les points de vigilance à retenir.

Les trois premiers dossiers des « jeux les plus débattus » portent sur :
- Grand Theft Auto IV (ou GTA IV) : développé et édité par les sociétés américaines Rockstar North et Take Two, sorti en 2008 sur ordinateurs et consoles de jeu
- World of Warcraft (également appelé WoW) : un jeu de rôle en ligne massivement multijoueur, plus communément appelé MMORPG, et développé par le studio américain Blizzard Entertainment
- Dofus : un jeu de rôle massivement multijoueur en ligne (MMORPG), développé par la société française ANKAMA en 2004.

 

*****

Le site PédaGoJeux est né de la volonté de plusieurs partenaires institutionnels, professionnels et associatifs de créer un site d'information de référence sur les jeux vidéo et leurs usages : la Délégation interministérielle à la Famille, la Délégation aux Usages de l’Internet, Internet Sans Crainte, le Forum des droits sur l’internet, l’Union Nationale des Associations Familiales, Action Innocence, le Syndicat des Éditeurs de Logiciels de Loisirs, Microsoft, Bayard Jeunesse et JeuxOnLine. Il répond à deux objectifs : d'une part, sensibiliser le grand public sur les enjeux de la protection de l'enfance et sur le bon usage des jeux vidéo ; d'autre part, fournir aux parents et aux éducateurs une approche pédagogique autour des problématiques soulevées par le jeu vidéo. Le site a été lancé le 15 décembre 2008 en présence du secrétaire d’État chargé de la Prospective et du Développement de l'économie numérique et avec le soutien du ministère de la Famille