DUI Union européenne

Soutenu par l'Union européenne

Journée européenne de la protection des Données

Aujourd'hui, 28 janvier, l'ensemble des pays européens célèbre la journée de la protection des données personnelles, organisée par le Conseil de l'Europe et la Commission européenne. Objectif : garantir les droits de chacun au respect de sa vie privée Selon une étude menée pour la CNIL en 2009 par IFOP, seuls 37% des français ont conscience de l'importance de protéger leurs données personnelles. Et pourtant... comme le souligne le communiqué du Conseil de l'Europe, avec les technologies de l'information, jamais le sujet n'a été autant à l'ordre du jour. "Les données à caractère personnel d’un particulier – courriels, photos et agendas électroniques – peuvent être générées au Royaume-Uni au moyen d’un logiciel hébergé en Allemagne, être traitées en Inde et stockées en Pologne, avant qu’un ressortissant italien n’y ait accès en Espagne. Cette croissance rapide des flux d’informations aux quatre coins de la planète représente un défi de taille pour le droit des personnes à la confidentialité de leurs données à caractère personnel. Les questions relatives à la protection des données, y compris dans leur dimension transfrontalière, touchent les citoyens dans leur vie de tous les jours, que ce soit au travail, dans leurs relations avec les autorités publiques, lorsqu’ils achètent des biens ou des services, ou encore quand ils voyagent ou surfent sur l’internet." Vidéo de l'Union européenne Cette journée a donc pour objectif de sensibiliser les citoyens à ces questions en leur expliquant ce que sont les données personnelles, comment elles sont parfois collectées, comment veiller à titre personnel à les diffuser de façon responsable, et les droits que chaque personne a en matière de protection de ces données. En France, typiquement, il convient de rappeler que c'est la CNIL qui a la charge de veiller à l'application de ces lois, et à la sensibilisation des publics sur ces droits fondamentaux à la protection de la vie privée et que le citoyen peut se tourner vers cette instance pour ces questions. Concernant les mineurs, Internet Sans Crainte s'emploie dans le cadre de sa mission à faire prendre conscience aux jeunes internautes à la fois de la façon dont les données qu'ils confient à des sociétés dans les formulaire en ligne peuvent être utilisés, et surtout aux conséquences de leurs publications personnelles quotidiennes sur les réseaux. Comme le dit Alex Türk " Ce n’est pas parce qu’on a rien à cacher qu’il faut tout montrer." et il convient d'être particulièrement vigilant sur les informations sensibles que l'on publie sur les réseaux sociaux ou autres blogs, comme celles touchant aux opinions politiques, aux orientations sexuelles ou religieuses... Faire en sorte que les jeunes acquièrent les bons réflexes au quotidien en matière de protection de leurs données (et de celles de leurs amis), est ainsi l'un des objectifs principaux de l'épisode " réseaux sociaux " du Serious Game 2025 exmachina, réalisé en partenariat avec la CNIL...

Pour en savoir plus :

Journée de la protection des données 2011 (en anglais)

Dossier spécial du Conseil de l'Europe sur la protection des données

Dossier spécial de la Commission européenne sur la protection des données (en anglais)

Site de la CNIL