DUI Union européenne

Soutenu par l'Union européenne

"J'ai violé ma propre vie privée. Maintenant je vends tout."

" I've violated my own privacy. Now I am selling it all. But how much am I worth? "

J'ai violé ma propre vie privée. Maintenant je vends tout. Mais combien est-ce que je vaux ?

 

C'est ainsi que Federico Zannier présente son projet quelque peu original sur kickstarter, la plateforme de crowdfunding. Federico part d'un constat simple : "Facebook et Google utilisent mes informations de navigation (les sites internet que je visite, les amis que j'ai, les vidéos que je regarde) pour leur propre bénéfice. En 2012, les revenus de la publicité aux États-Unis étaient aux alentours des 30 milliards de dollars. La même année, je tirais exactement 0$ des mes propres données."

Alors pourquoi ne pas vendre soi-même ses données aux entreprises?

A l'heure où nous stockons de plus en plus d'informations privées sur internet, ce jeune étudiant veut alerter les internautes sur l'utilisation faite par les sites internet des données personnelles des utilisateurs. " J'ai commencé à regarder les conditions générales des sites web que j'utilise souvent. Dans leurs politiques de confidentialité, j'ai trouvé des phrases telles que « Vous accordez une autorisation mondiale, non-exclusive, gratuite pour l'utilisation, la copie, la reproduction, le traitement, l'adaptation, la modification, la publication, la transmission, l'affichage et la distribution de ce contenu dans tout media et suivant toute méthode de distribution (connue à ce jour ou développée ultérieurement). » J'ai tout simplement accepté de donner un droit à vie, international, re-licenciable d'utiliser mes données personnelles."

Dans sa présentation, l'étudiant précise avoir collecté depuis février dernier, 44 964 fichiers (soit 7 gigas d'informations) qui contiennent, entre autre, l'intégralité des lignes de code de chaque page visitée, plus de 20 000 photos prises toutes les 30 secondes, 19 920 captures d'écran et toutes les informations de géolocalisation. Pour 2 dollars, l'acheteur obtient toutes les données de Federico Zannier sur une journée.

Voir son site internet ICI