DUI Union européenne

Soutenu par l'Union européenne

Etude Microsoft - Les enfants français sont bien cyberinformés.

Dans une étude publiée récemment par le groupe Microsoft et datée du mois de février, la France est très bien placée par rapport aux autres pays en ce qui concerne l'information aux risques d'Internet.

Cette étude montre la perception des enfants sur un certain nombre de questions, en particulier le cyber harcèlement. Sans définir le cyber harcèlement, mais en préférant une méthodologie basée sur la parole des enfants, les questions posées se concentrent sur les expériences négatives en général.

Il en ressort que 72% des enfants interrogés entre 8 et 17 ont subi des expériences négatives, dont 23% en ligne.
Sur Internet, 10% des jeunes ont du supporter des traitements "méchants", 16% ont été moqués et 6% se sont fait insulter.

Cela étant ils restent 24% à le faire subir eux mêmes aux autres, surtout chez les 13-17 ans.

Le sondage observe également le rôle des parents et de l'école dans l'éducation aux bonnes manières sur Internet.

- 69% des parents parlent des risques sur Internet avec leurs enfants.
- les enfants de 8 à 12 ans sont plus suivis que les autres par leurs parents et ont des limitations de temps passé en ligne plus importantes.
- les filles sont, elles, plus suivies par leurs parents que les garçons et sont plus susceptibles d'être éduquées aux bonnes manières en ligne

Selon les jeunes interrogés, l'école française est bien au dessus de la moyenne mondiale en terme de règles intérieures et d'éducation:
- 25% des écoles ont une réglementation spécifique concernant le cyber harcèlement
- 65% des écoles délivrent une formation dédiée (43% pour les élèves, 24% pour les enseignants, 2% pour les parents)

 

étude Microsoft

 

Vous trouverez le contenu de l'étude ici: http://www.microsoft.com/security/resources/research.aspx