DUI Union européenne

Soutenu par l'Union européenne

Enseignants & éducateurs : leur point de vue sur le harcèlement

Nous avons demandé à ceux de nos visiteurs agissant dans le domaine de l’éducation auprès des jeunes ce qu’ils pensaient du harcèlement.

 

452 enseignants et éducateurs ont voté entre le 6 janvier et le 6 juillet à un sondage proposé sur notre site. Parmi eux, 16% estiment que le harcèlement n’a rien de neuf et a toujours existé. 13% jugent même que la fréquence et l’intensité des cas de harcèlement étaient pires autrefois, mais qu’on en parlait beaucoup moins.

Mais ce sont presque deux tiers des enseignants et éducateurs (284 votes) qui trouvent qu’avec Internet, le harcèlement subis par les jeunes est de pire en pire. Et les chiffres semblent leur donner raison en terme d’impact du phénomène sur les jeunes : selon une récente étude américaine sur le lien entre technologie, harcèlement et souffrance des jeunes, la combinaison actuelle entre  harcèlement en ligne et en face à face s’avère particulièrement douloureuse pour les jeunes.

A noter que 8% des enseignants n’ont pas d’avis particulier sur le problème du harcèlement.

 

Pour aller plus loin :

Vous pouvez faire découvrir à vos élèves ou vos enfants le serious game sur le harcèlement scolaire Stop la Violence