DUI Union européenne

Soutenu par l'Union européenne

Contre le cyber-harcèlement

Interrogée par l'Expansion suite au rapport de l'UNICEF révélant qu'1 adolescent sur 8 a déjà été victime de persécution en ligne, Pascale Garreau, responsable du programme Internet sans crainte, rappelle les principales mesures en cas de cyber-harcèlement. Avec une priorité : agir vite !

- garder des traces des insultes / menaces reçues par l'enfant

- changer son numéro de téléphone

- modifier ses mots de passe

- suspendre son compte Facebook (en lui expliquant qu'il sera possible de le réactiver quand le problème sera réglé)

- signaler les messages incriminés à la plateforme sur laquelle ils ont été postés

- contacter les parents du (ou des) enfant(s) coupable(s) de harcèlement

avertir l'établissement scolaire si des faits ont eu lieu à l'école

si toutes ces mesures ne suffisent pas, aller porter plainte à la police en dernier recours

Retrouver l'ensemble de l'article ici