DUI Union européenne

Soutenu par l'Union européenne

Contenus illicites sur le Net : le bilan 2012 de l'AFA/Point de Contact

L'AFA, opérateur de Pointdecontact.net, le service de signalement des contenus illicites membre du Safer Internet France, a présenté le 4 Mars 2013 le bilan de son action 2012.

Chiffres clés 2012

  • 687 contenus illicites ont été retirés dans le monde à la suite des actions menées par Pointdecontact.net, soit 20% de plus qu’en 2011.
  • En France, 83% des contenus illicites signalés par le service aux hébergeurs français ont été supprimés. C'est le cas à 100% pour les contenus pédopornographiques.
  • Sur les 7195 contenus choquants signalés , 1821 ont été considérés comme illicites au regard de la loi française par le service Point de Contact - 778 ont été transmis aux autorités (229 en Frane, 300 dans des pays membres du réseau international INHOPE dont est membre Point de Contact)
  • Les contenus pédopornographiques (43,5%) et les contenus choquants accessibles aux mineurs (25%) représentent les deux catégories les plus identifiées par les internautes.
  • En matière d'hébergement de contenus pornographiques, les Etats-Unis restent en tête (30%) suivis des Pays-Bas (7%), de la Russie (6.3%), du Japon (4.6%), du Kazakhstan (3.5%) et de la République Tchèque (2%).

Les conclusions de l'AFA

  • En matière de lutte contre les contenus illégaux sur Internet, la suppression des données à la source semble prouver son efficacité. Est observée une hausse de 90% du nombre de suppressions à la source dans le monde, en ce qui concerne les contenus pédopornographiques.
  • Même si la différence d'appréciation du danger entre le grand public et les experts semble encore importante, la stabilité du nombre de contenus transmis par les utilisateurs depuis plusieurs années montre bien que les internautes ont durablement acquis le réflexe du signalement.
  • A noter, le fait que les signalements des internautes sont  de plus en plus pertinents. Ainsi 21% des contenus pédopornographiques signalés au service Point de Contact ont été qualifiés comme tels par les experts, contre 16% l’année dernière.
  • Le réseau INHOPE, qui permet à chaque pays membre de reposer sur ses homologues pour signaler et traiter les contenus hébergés hors de ses frontières un rôle important et efficace dans la lutte contre les contenus illégaux.

Carole Gay, responsable des Affaires Juridiques et Réglementaires à l'AFA estime en conclusion que « La lutte quotidienne contre les contenus attentatoires à la dignité humaine sur Internet nécessite une implication des internautes en amont, qui passe par le signalement des contenus choquants. Les chiffres tendent à prouver que la sensibilisation du grand public est l’un des moyens à encourager quand il s’agit de lutter contre la criminalité en ligne et hors ligne »

 

Plus d'information sur le site Point de Contact