DUI Union européenne

Soutenu par l'Union européenne

Conférence AFA : Vers un Internet plus responsable…

Ce 26 mai, s’est tenue à Paris la conférence organisée par l’Association des Fournisseurs d’Accès et de Services Internet intitulée « Vers un Internet plus responsable : quels outils pour quels enjeux ? »

Au cœur de ce événement : la place centrale jouée par les citoyens dans la création d’un Internet plus respectueux et sûr et, par conséquence, l’importance des actions d’information et sensibilisation à destination des internautes de tous âges.

Zoom sur quelques points évoqués lors de la table ronde portant sur le signalement :

> Point de Contact de l’AFA a annoncé le lancement d’un logiciel à télécharger directement sur son ordinateur, qui permettra de signaler, à travers une procédure simplifiée, les contenus potentiellement illégaux. Cet outil viendra en complément des solutions en ligne et sur portable déjà existantes et sera disponible en septembre.

> L’OCLCTIC - Office Central de Lutte contre la Criminalité liée aux Technologies de l'Information et de la Communication - a rappelé le rôle et le fonctionnement de la plateforme PHAROS permettant la convergence, l’analyse, le recoupement et la redirection pour traitement des signalements reçus sur le portail officiel de signalement des contenus illicites de l’Internet : www.internet-signalement.gouv.fr. Ce site a reçu 77.646 signalements en 2010 (57% relatifs à des escroqueries, 22% à des atteintes contre mineurs, 10% à des contenus xénophobes…)

> A travers le service Abuse d’Orange et l’association Signal Spam en charge de la plate-forme nationale de signalement des spams, a été mis en lumière l’un des grands fléaux de l’Internet lié au spam, à savoir le phishing, qui est particulièrement développé en France et qui ne cesse de croître. Assimilé de plus en plus souvent à de la cybercriminalité pour Signal Spam, le spam représente 75 à 80% du trafic mondial de mail, soit de 10 à 50 mails indésirables par jour en moyenne sur les boites protégées, 400 à 500 pour les comptes sans systèmes de filtrage. Utilisé à des fins de phishing, il peut permettre de s’emparer de données utilisateurs à des fins de fraudes diverses. Impossible pour l’heure à stopper à la source, spam et phishing seraient au mieux combattus, selon ces porte-paroles grâce à la mobilisation d’internautes plus avertis, moins crédules et encore plus nombreux à signaler les spams.

La seconde partie de la conférence a été l’occasion d’illustrer, à travers quelques exemples choisis, les actions concrètes menées en matière de sensibilisation et informations des jeunes et de leurs éducateurs par l’AFA, Internet Sans Crainte , Net Ecoute et Pedagojeux.

Les trois premiers étant partenaires au sein du Consortium Safer Internet France. A travers la présentation de ressources éducatives (Le quiz Passe ton permis Web de l’AFA – Le Serious Game 2025 exmachina de Tralalere/ Internet Sans Crainte ), du service d’assistance NetEcoute (0820 200 000) et du site d’information sur les jeux vidéo pour les parents Pedagojeux, a été illustrée la complémentarité des approches de ces intitiatives, et la nécessité d’informer, de former et de mobiliser les jeunes internautes et leurs parents pour qu’ils développent un usage maîtrisé et responsable de l’Internet.