DUI Union européenne

Soutenu par l'Union européenne

Les adolescents, cibles de violences sexistes et sexuelles en ligne.

Une adolescente sur cinq a déjà été insultée en ligne sur son apparence physique. C’est l’un des premiers constats de cette première étude publiée en France sur le sujet. Coordonnée par le Centre francilien pour l’égalité hommes-femmes Hubertine Auclert et réalisée par l’Observatoire universitaire international éducation et prévention, cette étude se concentre sur les violences déployées via Internet et les réseaux sociaux : « Aujourd'hui, la sociabilité des adolescents et adolescentes passe par la mise en scène et l'exposition de soi notamment via les réseaux sociaux. A travers la diffusion virale de selfies dénudés, les garçons gagnent en popularité, et les filles sont jugées de manière négative et insultées ».

 A l’occasion de la sortie de cette étude sociologique, le centre Hubertine Auclert lance une campagne de prévention sur les réseaux avec notamment une large diffusion de ce clip de prévention.

 

                        

 

        En savoir plus : pour lire l'étude complète, cliquez ici