DUI Union européenne

Soutenu par l'Union européenne

21% des 9-12 ans ont déjà un profil sur Facebook

Il ne semble pas inutile de le répéter : Facebook est interdit aux moins de 13 ans. Et pourtant, selon les toutes nouvelles données publiées par Eukidsonline, en France 21% des internautes de 9-12 ans ont déjà leur propre profil sur le réseau social favori des français.

C’est beaucoup ? Dans tous les cas, moins que dans les autres pays européens, la France se distinguant comme étant l’un des Etats où les moins de treize ans, dotés de parents plus sévères en la matière, vont le moins sur Facebook, et font un peu plus attention. A l’autre bout de l’échelle européenne, par exemple, les jeunes hollandais de cet âge sont 77% à fréquenter les réseaux sociaux, la moyenne européenne se situant à 38%. A noter que, partout, le sexe ne change rien à l’affaire.

La bonne nouvelle, c’est que les petits français de 9-12 ans font partie des facebookers européens les plus prudents : "seuls" 16% laissent leur profil ouvert et 5% donnent des infos personnelles sur celui-ci (adresse, téléphone, adresse de l’école). La moins bonne, c’est que s’ils ne sont que 13% à avoir plus de 100 amis, ils fréquentent virtuellement en moyenne 36 amis qu’ils ne connaissent absolument pas.

Comment expliquer ces chiffres ? Si les moins de 13 ans sont nombreux sur Facebook, c’est en partie dû à un effet de mode et au fait qu’aucun système d’authentification de l’âge n’ayant été mis en place sur le réseau, ill suffit donc de mentir sur sa date de naissance pour y accéder. Si les jeunes français sont toutefois moins nombreux que les autres européens, c’est sans doute parce que les parents des jeunes français sont les plus réservés de tous par rapport à l’utilisation de Facebook : 45% leur interdisent tout simplement d’ouvrir un compte, 14% l’acceptent sous réserve d’une surveillance parentale, tandis que 41% sont parfaitement d’accord pour qu'ils fréquentent seuls le réseau.

Plus d’info : www.eukidsonline.net